Camouflet pour la CPI: Après le Burundi, l’Afrique du Sud informe l’ONU de son retrait de la CPI. L’Ouganda aussi

Camouflet pour la CPI: Après le Burundi, l’Afrique du Sud informe l’ONU de son retrait de la CPI. L’Ouganda aussi

Dans un courrier transmis à l’ONU, mercredi dernier, l’Afrique du Sud a informé l’institution internationale qu’elle se retire de la Cour pénale internationale (CPI).

Le courrier, daté du 19 octobre et transmis par la chef de la diplomatie sud-africaine, Maïté Nkoana-Mashabane, indique que « la République d’Afrique du Sud a conclu que ses obligations au regard de la résolution pacifique des conflits étaient parfois incompatibles avec l’interprétation donnée par la Cour pénale internationale ».

La décision l’Afrique du Sud intervient quelques jours seulement après que le président burundais, Pierre Nkurunziza a signé mardi un décret validant le retrait de son pays de la CPI.

Le courrier des autorités sud-africaines précise cependant que ce retrait « prendra(it) effet dans un an, à compter de la date de réception de cette lettre par le secrétaire général de l’ONU ». Ce qui revient à dire que dans la pratique, l’Afrique du Sud pourrait devenir le premier pays africain, avant même le Burundi, à seretirer de la Cour pénale internationale (CPI).

L’Afrique du Sud avait exprimé il y a déjà un an son intention de quitter la CPI après les critiques émises à son encontre pour ne pas avoir exécuté un mandat d’arrêt lancé contre le président soudanais Omar Al-Bachir, accusé de génocide et de crimes de guerre.

C’est également l’Afrique du Sud qui avait initié au niveau de l’Union africaine (UA), le débat sur une possibilité de sortie de la CPI pour les 34 pays africains membres. Lors du sommet de l’UA à Kigali du 10 au 18 juillet, des pays comme le Nigéria, la Tunisie, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Botswana et l’Algérie se sont opposés à l’appel sud-africain au retrait massif des pays africains de la CPI. Le Burkina Faso, la République démocratique du Congo, le Cap-Vert et le Sénégal ont également formulé des réserves quant à la décision de l’UA, qui a été adoptée lors du sommet.

Suivant l’exemple de l’Afrique du Sud, l’Ouganda vient également d’informer l’ONU de son retrait de la CPI.

LOuganda veut quitter la CPI Camouflet pour la CPI: Après le Burundi, l’Afrique du Sud informe l’ONU de son retrait de la CPI. LOuganda aussi

Rappelons que pour se retirer du traité de Rome, un pays doit en informer le secrétaire général de l’ONU et son retrait prend officiellement effet un an plus tard. C’est exactement ce que vient de faire la République d’Afrique du Sud.

Eburnienews.net

About Tjefin

7 comments

  1. Enfin si certains pays africains ont compris que la cpi est un machin on ne peut que saluer le retrait de l’Afrique du SUD et probablement de l’OUGANDA

  2. 32982 749089Outstanding post, I conceive folks should larn a lot from this internet web site its actually user genial . 480115

  3. 144794 945703Read more on that great Post, I linked to you Thank you. 266582

  4. 606280 609625This sort of considering develop change in an individuals llife, building our Chicago Pounds reduction going on a diet model are a wide actions toward generating the fact goal in mind. lose weight 667764

  5. 230279 487443Likely to commence a business venture around the refers to disclosing your products and so programs not just to individuals near you, remember, though , to several potential prospects a lot more by way of the www often. earn dollars 851136

  6. 655907 235449I gotta bookmark this website it seems quite beneficial . 16180

  7. 270824 690040I believe your suggestion would be helpful for me. I will let you know if its work for me too. Thank you for sharing this beautiful articles. thanks a lot 709161

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.