CCDO: Wattao sur le départ? | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France CCDO: Wattao sur le départ?
CCDO: Wattao sur le départ?

CCDO: Wattao sur le départ?

Une rotation des éléments du Centre de coordination et des décisions opérationnelles (CCDO) a créé, mardi, un remue-ménage au sein de cette unité mixte spéciale composée de 750 agents.

La confusion est née d’un « message radio » de la police nationale qui stipulait que le Lieutenant-colonel Issiaka Ouattara dit Wattao, Commandant en second du Centre de coordination et des décisions opérationnelles (CCDO), devrait quitter son poste et rejoindre son unité d’origine dans le cadre de cette « rotation des éléments du CCDO ». Il devrait être remplacé par le Commandant Inza Fofana dit Grouman de la Brigade anti-émeute (BAE) de Yopougon.

Une indiscrétion auprès du ministère d’Etat, ministère de l’intérieur et de la sécurité explique, la situation par un « mouvement de rotation » inhérente à cette unité qui dépend directement, du Conseil national de la sécurité (CNS), présidé par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara.

« Lorsqu’il y a une relève ou une rotation, elle concerne tous les corps et unités (…) Elle ne doit pas viser un seul individu », poursuit la même source dans un entretien à APA. « Le CCDO est composé d’éléments issus de la police, de la gendarmerie et des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) qu’on change tous les six mois », explique cette source.

C’est qui devrait se passer avec les « éléments de Wattao postés à l’école de police », rassure la même source ministérielle qui précise que l’ex-Chef de guerre par ailleurs, Commandant en second de la grade républicaine (GR) « n’a pas été limogé ».

« Wattao est nommé par un décret présidentiel. Donc c’est un décret présidentiel qui peut le relever de ses fonctions. Pour l’instant, ce n’est pas le cas », insiste-t-elle en soulignant que le Lieutenant-colonel Issiaka Ouattara a contribué à plus de « 70% au succès » de la mission du CCDO.

Le ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko a reçu, mardi, pendant une heure d’horloge, le Lieutenant-colonel Wattao. « Le Ministre de l’intérieur et de la sécurité après l’entretien avec le Lieutenant-colonel Wattao a demandé au Commandant Grouman de la BAE de se retirer du Centre d’Opération (CO) du CCDO« , affirme à APA une autre source sécuritaire.

En avril dernier, un quotidien Ivoirien avait annoncé une guerre de leadership entre le Colonel Youssouf Kouyaté le Coordonnateur et le Chef des opérations, le Lieutenant-colonel Issiaka Ouattara, les deux responsables du CCDO, une unité mixte spéciale composée de 750 éléments créée par le Président Alassane Ouattara pour endiguer le grand banditisme dans le district d’Abidjan et dans certaines localités de l’intérieur du pays.

LS-MC/hs/APA

Source: APA

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.