http://www.afriquemedia.tv/index.php/component/k2/item/219-centrafrique-l-anti-balakas-veulent-renverser-le-president-itno

Centrafrique : L’anti-balakas veulent renverser le président Itno

Alors que la Maison Blanche vient d’annoncer des sanctions contre François Bozizé et Michèle Djotodia outre 2 autres responsables présumés des troubles en RCA pour montrer que l’impunité ne sera pas toléré , les violences se poursuivent dans les pays tant dis que les principales factions rebelles se mobilisent en vue des prochaines élections dans le pays .

En reportage dans l’ouest de la Centrafrique, une photojournaliste française de 26 ans Camille Lepage à trouvé la morts dans ce qui apparait à première vue comme  une embuscade dans laquelle ont également péri mardi soir une dizaine d’éléments de la milice anti-balakas et de la rébellion Séléka.

Parallèlement dans le centre du pays plus d’une dizaine de personnes ont été brûlées vives dans une maison par des rebelle de la Séléka et des combattants peuls selon des témoins et la gendarmerie nationale.

Par ailleurs à l’instar de la Séléka qui a tenu récemment son congrès à Ndélé dans le nord du pays clôturé par la désignation d’un nouveau chef d’état major, l’organisation d’auto-défense anti-balakas ont annoncé la tenue d’un congrès afin de s’organiser et de se doter d’un coordinateur général reconnu et respect pas tous, l’actuel  Patrice Edouard Ngaissona ne faisant pas l’unanimité. Tout comme la Séléka, les anti-balakas veulent prendre part au prochain gouvernement. L’un des objectifs principaux de ce congrès tenu dans un lieu secret en collaboration avec des tchadiens issus du sud, outre le partage du pouvoir  en Centrafrique serait de mettre sur pied une action commune pour chasser  du pouvoir le président Deby Itno.

Ngouegni N. Nadege

Source: afriquemedia.tv

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.