C’est grâce à cet homme que vous possédez plusieurs chaînes sur votre téléviseur

C’est grâce à cet homme que vous possédez plusieurs chaînes sur votre téléviseur

Il s’appelle Raoul Georges Nicolo, et c’est grâce à cet homme que vous ne vous ennuyez pas devant votre téléviseur. Né 21 juin 1923 au Gosier en Guadeloupe, c’est à l’âge de 39 ans que Raoul soutient une thèse de Doctorat des sciences dirigée par Maurice de Broglie, Prix Nobel de physique nucléaire.

Grâce à cette thèse, Raoul obtient son doctorat haut la main avec la mention « très honorable ». Ses travaux étaient essentiellement portés sur l’amélioration de la technologie de l’information télévisuelle et le contrôle et la réalisation de réacteurs nucléaires.

Passionné par le domaine de l’ingénierie depuis son plus jeune âge, Raoul est aujourd’hui le premier ingénieur guadeloupéen issu de l’École Centrale de Télégraphie Sans Fil et également ingénieur au commissariat de l’énergie Atomique de France.

Ce génie est l’inventeur et détenteur de multiples brevets tels que :

  • Bloc de commutation pour la télévision multi-canales, permettant la réception de plusieurs chaînes sur un même poste de télévision.
  • Dispositifs de contrôle de la réactivité des piles atomiques en régime sous-critique.
  • Introduction de l’électronique dans les appareils de contrôle nucléaire.

Mais ses travaux ne s’arrêtent pas là, passionné par son île et engagé politiquement, il devient premier candidat noir à se présenter à l’élection présidentielle en 1981, et également conseiller municipal de la ville du Gosier de 1983 à 1989.

« Je conseillerais à la race noire et en particulier à celle d’expression française tant africaine qu’antillaise, dont je fais partie dont je suis fier, de multiplier ses efforts afin de trouver les méthodes qui permettent d’avoir le maximum de connaissances orientées vers la science » 

Fervent défenseur de la cause noire, la démarche de Nicolo vise essentiellement à promouvoir le sens des responsabilités de la communauté afro tout en combattant contre l’aliénation culturelle et la volonté de migration systématique en France métropolitaine. C’est dans cette optique qu’il milite au sein de multiples associations des DOM.

Décédé le 7 avril 1993, Raoul est reconnu jusqu’à ce jour comme un des plus grands savants de son temps.

Source: byus-media.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.