Championne de kick-boxing, avocat de WikiLeaks…: Voivi les candidats atypiques de La France insoumise

Championne de kick-boxing, avocat de WikiLeaks…: Voivi les candidats atypiques de La France insoumise

Surfant sur les résultats encourageants obtenus lors de l’élection présidentielle, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon entend bien peser sur les élections législatives. Et pour ce faire, il a investi des candidats hauts en couleurs.

«Fidèle à sa volonté de fédérer le peuple, La France insoumise présentera 63% de candidats sans carte de parti et des personnalités, des militants associatifs ou des syndicalistes [aux législatives de juin]», a fait savoir le directeur de campagne de La France insoumise, Manuel Bompard, dans un communiqué de presse envoyé le 10 mai.

Parmi les candidats investis pour les législatives, on trouve en effet des personnalités au profil atypique. En voici quelques unes.

Gerald Dahan, humoriste

A priori plus connu pour ses imitations et ses canulars téléphoniques que pour ses positions politiques, le comique Gérald Dahan va s’engager derrière La France insoumise, a annoncé Martine Billard, porte-parole du mouvement lors d’une conférence de presse le 10 mai.

L’humoriste se présentera en Ile-de-France, mais la circonscription n’a pour l’heure pas été communiquée.

Juan Branco, avocat de WikiLeaks

Conseiller juridique du lanceur d’alerte Julian Assange et avocat de l’organisation WikiLeaks, Juan Branco a décidé de se lancer en politique à 27 ans. Il se présentera dans la 12e circonscription de Clichy-sous-Bois.

Se disant «traumatisé de la politique» et «dégoûté des affaires», le jeune homme a décidé de rejoindre Jean-Luc Mélenchon, qui a selon lui «un vrai projet de transformation de la société», explique-t-il au journal Le Parisien.

Sarah Soilihi, championne de kick-boxing

Championne du monde de kick-boxing en 2015, Sarah Soilihi sera également sur le ring… politique. Cette porte-parole de Jean-Luc Mélenchon durant la campagne présidentielle, âgée de 24 ans, briguera en effet un mandat dans une des circonscriptions de Marseille lors des législatives, une ville dans laquelle le leader de La France insoumise se présentera également.

Sarah Soilihi championne de kick boxing Championne de kick boxing, avocat de WikiLeaks...: Voivi les candidats atypiques de La France insoumise

Rémy Garnier, lanceur d’alerte de l’affaire Cahuzac

Ancien inspecteur des impôts, Rémy Garnier représentera lui aussi les couleurs de La France insoumise dans le Lot-et-Garonne. Il avait été l’un de ceux qui avaient permis de dévoiler l’existence du compte en Suisse de l’ancien ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac.

En outre, le mouvement a investi des candidats issu de partis variés, comme le Parti communiste français (PCF), le Parti socialiste (PS), Europe Ecologie-Les Verts (EELV) ou encore le Parti de Gauche.

Son leader, Jean-Luc Mélenchon, a terminé quatrième du premier tour de l’élection présidentielle, recueillant 19,3% des suffrages.

Source: Russia Today

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*