Chaque matin cet homme prend un marteau, disparaît et revient le soir. 22 ans après, tout le monde découvre ce qu’il a fait

Dashrath Manjhi est né en Inde dans un village pauvre. Il ne vit certes de pas grand chose, mais lui et sa femme Falguni sont très amoureux et partagent un grand bonheur. Cependant, un jour, Falguni tombe gravement malade. Elle a besoin d’un médecin d’urgence. Alors, Dashrath part rapidement avec elle, à pied, pour rejoindre la grande ville la plus proche qui se situe à… 79 kilomètres. Mais le chemin est trop long, la route trop impraticable. Le fait est qu’il faut contourner complètement une montagne pour rejoindre la ville, via un petit sentier.

Falguni, à bout de force, meurt sur le chemin.

La perte de sa femme est un choc immense pour Dashrath, qui ne sait pas comment vivre dorénavant avec cette douleur. Fou de chagrin et de colère de vivre si loin des médecins qui auraient pu la sauver, une idée germe alors dans son esprit. Les jours qui suivent, il passe ses économies dans l’achat d’une masse et d’un burin.

Et il se lance à l’assaut d’un projet titanesque. Il creuse la montagne, motte par motte, roc par roc. Il creuse, pour la fracturer de part en part, et former ainsi une route qui passerait au milieu sans que les villageois n’ai plus à la contourner sur des dizaines de kilomètres.

(ci-dessous, son fils présente les outils)

Falguni à bout de force meurt sur le chemin Chaque matin cet homme prend un marteau, disparaît et revient le soir. 22 ans après, tout le monde découvre ce qu’il a fait

ci dessous son fils présente les outils Chaque matin cet homme prend un marteau, disparaît et revient le soir. 22 ans après, tout le monde découvre ce qu’il a fait

Chaque jour, animé par sa tristesse et à la force de ses bras seulement, le brave homme se bat pour le développement de son village, et pour l’avenir de son peuple. Chaque jour il creuse la montagne.

Chaque jour, de midi à la nuit il disparaît dans la montagne, pendant 22 ans.

Chaque jour, jusqu’à ce qu’il meurt en 2007.

Et le résultat est à couper le souffle : Dashrath a creusé un sillon de 7,6 mètres de hauteur, 10 mètres de larges et presque 110 mètres de long. Un exploit inhumain.

Chaque jour de midi à la nuit il disparaît dans la montagne pendant 22 ans Chaque matin cet homme prend un marteau, disparaît et revient le soir. 22 ans après, tout le monde découvre ce qu’il a fait

22 ans après le début de sa titanesque entreprise, les habitants réalisent ce que cet homme a fait pour eux.

22 ans après le début de sa titanesque entreprise Chaque matin cet homme prend un marteau, disparaît et revient le soir. 22 ans après, tout le monde découvre ce qu’il a fait

Sa tâche a changé complètement la vie des habitants du village, et même des 60 autres villages voisins. Les 79 km de chemin à parcourir se sont transformés en à peine 5 km. Un changement radical, une révolution pour les nouvelles générations. La grande ville, ses médecins, ses écoles, ses usines et ses commerces sont maintenant à une petite heure de marche.

C’est toute une population qui a maintenant accès au développement, les jeunes filles vont à l’école et s’instruisent, les jeunes hommes trouvent un travail.

Dashrath était considéré comme fou Chaque matin cet homme prend un marteau, disparaît et revient le soir. 22 ans après, tout le monde découvre ce qu’il a fait

Dashrath était considéré comme fou. L’un de ses amis raconte : “Dashrath est mort en homme frustré. Son travail n’a jamais été reconnu ou récompensé. Mais les gens aujourd’hui se souviennent de lui et il en a inspiré beaucoup”.

L’amour que Dashrath portait à sa femme et la puissance de la douleur liée à sa disparition lui a littéralement permis de soulever des montagne. La volonté de l’homme a parfois un pouvoir incroyable. Grâce à la détermination de celui-ci, c’est tout un peuple qui a maintenant accès à la connaissance, aux soins, et à une vie meilleure. Bravo à toi, Dashrath, repose en paix et sache que ton oeuvre est parvenue aux oreilles du monde entier.

Source: feroce.co

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*