Charles Blé Goudé: «Mon procès devant CPI est une parenthèse de ma vie qui engage la vie de millions d’Ivoiriens’»

Charles Blé Goudé: «Mon procès devant CPI est une parenthèse de ma vie qui engage la vie de millions d’Ivoiriens’»

L’ex-leader des Jeunes Patriotes ivoiriens, Charles Blé Goudé, a affirmé mardi que son procès devant la Cour pénale internationale (CPI) qui le soupçonne de “crimes contre l’humanité’’, est “une parenthèse de (sa) vie qui engage la vie de millions d’Ivoiriens’’.

“ C’est avec beaucoup d’intérêt que je suis cette autre partie, parenthèse de ma vie et qui engage la vie de millions d’Ivoiriens qui ont les oreilles tendues vers ici’’, a dit Blé Goudé, demandant l’autorisation au juge de se retirer après trois heures de débats d’une audience.

Conduite par le juge trinitéen Geoffrey Henderson, président de la chambre de première instance, cette audience “de mise en état’’, destinée à “discuter des mesures qui doivent être prises avant le début du procès’’, s’est ouverte en l’absence de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, lui aussi détenu à la CPI, mais en présence de son avocat français, Me Emmanuel Altit et celui de Charles Blé Goudé, l’Hollandais Alexander Knoops.

Le 11 mars, la CPI avait annoncé qu’elle jugerait Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé au cours d’un seul procès, les deux hommes étant accusés des « mêmes crimes » lors des violences postélectorales de 2010-2011 en Côte d’Ivoire.

“C’est avec joie que je viens toujours ici pour suivre cette procédure de ma vie, à toutes ces étapes (…) Je vous rassure que je serai toujours là’’, a-t-il conclu avant le juge l’autorise à se retirer.

Serge Alain Koffi

Source: Alerte Info

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE