Charles Konan Banny dit avoir relevé et remis à la CEI plusieurs dizaines de milliers d’anomalies existant dans le fichier électoral

Charles Konan Banny dit avoir relevé et remis à la CEI plusieurs dizaines de milliers d’anomalies existant dans le fichier électoral

En se retirant des élections à la présidence de la République d’octobre 2015, le Premier ministre Charles Konan Banny avait expliqué sa décision par le refus des autorités de discuter avec l’opposition et de convenir avec elle de règles consensuelles pour l’organisation de la compétition. Il avait, notamment, mis l’accent sur les anomalies relevées dans la liste électorale et montré que ces faiblesses étaient de nature à affecter la sincérité et la fiabilité du scrutin.

Après son retrait de la présidentielle, il a poursuivi l’examen de la liste électorale avec le même esprit républicain qui l’a toujours animé. Il a ainsi mis cette semaine à la disposition de la Commission électorale indépendante (CEI) plusieurs dizaines de milliers d’anomalies existant dans le fichier électoral : doublons, personnes décédées et même citoyens n’ayant pas encore vu le jour.

Le premier destinataire de ses observations est la CEI, mais les preuves précises apportées pour attester ses allégations intéressent tout autant les citoyens qui ont le droit de tout savoir sur la liste électorale qui va servir de base aux futures élections régionales et locales.

La démocratie et les élections qui en sont la clef de voûte, doivent être irréprochables à tous les échelons de la vie publique. En attirant l’attention de l’autorité chargée de l’organisation des élections sur les imperfections du système électoral, Charles Konan Banny apporte sa contribution républicaine à l’amélioration du processus démocratique en Côte d’Ivoire.

Fait à Abidjan, le 29 décembre 2015

Cabinet du Premier Ministre Charles Konan Banny

Le Service de Communication

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.