Choquant : Une artiste ivoirienne “fait tout” pour des billets de banque dans un bar (Vidéo)

La nouvelle génération des artistes ivoiriennes osent de plus en plus dans sa chorégraphie. Des concepts souvent accompagnés d’actes immoraux caractérisent, aujoutrd’hui, nos jeunes artistes féminines. Le but: se faire de l’argent ou une place au soleil. La pornographie a gagné la musique féminine ivoirienne.

Il s’agit bien du cas de cette jeune artiste chanteuse du coupé-décalé qui vient d’arriver sur la scène musicale ivoirienne. Sur cette image qui appartiendrait à cette dernière du nom de ‘‘BENE FASHION’’, prise dans un bar à Abidjan, on voit très bien des billets de banque accrochés au dessous de l’artiste. Elle a « dédja », dit-on à Abidjan. Et des billetts de banque se sont accrochés à son slip comme le montre cette image.

Selon notre source, elle aurait volontairement baissé à plusieurs reprises son collant pour laisser entrevoir ses fesses. Les clients du bar en ont profité pour tirer le slip et lui mettre de l’argent entre les fesses. C’est donc, dans cette euphorie que quelqu’un a pris cette image avec son téléphone portable.

Ce phénomène est de plus en plus réccurent dans notre société avec cette catégorie d’artiste féminie qui vient se mettre nue devant le public afin de se faire de l’argent ou se faire voir.

Et se passe dans les bars et bien d’autres lieux gardés secrets.

On se pose la question de savoir s’il faut forcément s’abaisser à ce niveau pour gagner sa vie? Et pour combien. Des miettes.

Source: afrika365.com

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE