Clivages au PDCI: Les cadres Akans en sont responsables selon Méambly Evariste

Clivages au PDCI: Les cadres Akans en sont responsables selon Méambly Evariste

Récemment le Président HENRI KONAN BEDIE du PDCI faisait une importante mise au point quant à sa conception de sa succession à la tête de son Parti et laissait entendre que cela ne se ferait pas comme dans une DYNASTIE.

Après une telle précision, Le Président Député MEAMBLY EVARISTE, par ailleurs Membre du Bureau Politique, Délégué Départemental PDCI de FACOBLY et Coordonnateur Régional du PDCI pour la Région du GUEMON tient à saluer et féliciter le Président HENRI KONAN BEDIE pour cette vision très démocratique de sa succession au PDCI-RDA.

En effet si la grande Organisation et l’Unité au sein du PDCI font la fierté de ce grand Parti, il n’en demeure pas moins que certaines difficultés et mauvaises habitudes subsistent encore et doivent être absolument décriées et changées.

Malgré la très grande adhésion à 100 % des 136 Délégations Départementales du PDCI-RDA à l’Appel de DAOUKRO, un certain nombre de Doléances et de Réglages ont été souhaités par les Secrétaires Généraux de sections à travers le Pays et portent aussi bien sur la Gestion des affaires au sein du PDCI-RDA que sur l’Alliance des Houphouétistes (RHDP).

Pour notre part nous souhaitons évoquer les Doléances et les Réglages énoncés par le Grand Ouest pour leur singularité et pour leur parfaite connaissance de notre part.

Des Réglages Géopolitiques.

En effet, la première doléance et de loin la plus importante du Grand Ouest est la Promotion des Cadres WE et DAN (Cavally-Guemon-Tonkpi) du PDCI-RDA au sein des Institutions de l’Etat et du Gouvernement, pour que ces derniers puissent aider à la reconstruction du Grand Ouest et à la réhabilitation de son Image, détruites par Dix années de crise sociopolitique d’où la singularité de cette Doléance.

Il est certes su de tous que le Président de la République SEM ALASSANE OUATTARA n’a pas souhaité changer son équipe qui produit un excellent travail et un bon rendement mais nous pensons que certains réglages peuvent être opérés à l’image de celui du Ministère du Budget.

Par analogie avec le Football ivoirien, l’Equipe nationale a gardé son ossature mais a dû procéder à certains aménagements techniques comme changer de gardien, GBOHOUO SYLVAIN ayant pris la place de COPPA BARRY, de milieu du Terrain, SEREY DIE ayant remplacé ZOKORA et l’Attaquant BONY WILFRIED en lieu et place de DROGBA pour ne citer que ceux-là.

De même, nous croyons que seul le Président HENRI KONAN BEDIE qui est le « HERVE RENARD » de la Politique Ivoirienne, peut intervenir et demander que certains réglages puissent être faits pour permettre l’Entrée au Gouvernement des Cadres du PDCI des Trois (3) autres grands groupes ethniques en général (les GOUR- les MANDE et les KROUS) et plus singulièrement des Cadres et élus WE et DAN; non seulement pour respecter une certaine géopolitique mais permettre également un franc succès au Président OUATTARA aux prochaines élections présidentielles et instaurer une paix définitive.

A titre d’illustration, nous souhaitons faire remarquer que pour toutes les 16 Délégations Départementales PDCI-RDA du Grand Ouest (CAVALLY, GUEMON et TONPKI) il n’existe seulement que Deux (2) Présidents de Conseil d’Administration et qu’un seul (1) Conseiller Economique et Social, c’est vraiment insignifiant et c’est aussi valable pour les autres groupes ethniques (les GOURS-les MANDES et les KROUS).

Des Réglages entre le Président BEDIE et le Président ALASSANE OUATTARA.

Au titre de la Direction de Campagne en RHDP et dans l’optique d’assurer une victoire sans équivoque au Candidat que le PDCI-RDA a décidé de soutenir après l’Appel de DAOUKRO, en l’occurrence le Président ALASSANE OUATTARA, nous souhaitons que le Président BEDIE propose que le Directeur et le Porte-parole de Campagne du Candidat RHDP soit un Militant actif du PDCI-RDA.

Du Phénomène des « Coupeurs de routes » au PDCI-RDA.

Au grand dam de tous les Secrétaires généraux de section du Cavally et du Guemon, il nous a été donné de constater durant la journée de Travail avec la Secrétaire Exécutif en Chef du PDCI-RDA, l’une des pires tares de certains hauts cadres et leaders d’opinion.

Alors que le Ministre GUIKAHUE avait annoncé une prime supplémentaire de transport pour les Régions du Guemon et du Cavally pour avoir fait le Déplacement de MAN, et remis deux enveloppes de 750.000FCFA chacune à un cadre du PDCI, à raison de 5000 FCFA par Secrétaire Général de Section. Mais surtout après que les Délégués Départementaux N’DOLY EMMANUEL, le Doyen AHOUA TOURE et MEAMBLY EVARISTE ayons accepté la clé de répartition à l’Hôtel CASCADES de MAN, ce n’est que 200.000 FCFA que recevra les Délégations du GUEMON.

Après plusieurs interpellations sur le sujet, le Cadre en question du PDCI a décidé de nous restituer que 350.000FCFA au lieu des 550.000FCFA attendus et ce, au moment où tous les Secrétaires Généraux de Section avaient quitté MAN.

Nous avons donc demandé au Délégué Départemental PDCI de BANGOLO, M.N’DOLY EMMANUEL, porteur de la commission de ce cadre, de repartir avec cette somme pour alimenter les caisses du Parti car cette attitude de « Médecin après la Mort » ne nous convenait pas et que le Président HENRI KONAN BEDIE serait informer de ma part ainsi que le Secrétaire Exécutif GUIKAHUE.

Des Réglages quant aux candidatures à la Présidentielles au sein du PDCI

La situation de clivage que connait notre parti à l’approche des Elections présidentielles de 2015, nous impose de ramener à la mémoire des uns et des autres un fondement majeur qui a fait du PDCI, un parti puissant.

Ce fondement est celui de l’UNITE qui fait du PDCI-RDA le parti le plus RASSEMBLEUR, qui regroupe en son sein les 4 grands groupes ethniques de la Côte d’Ivoire que sont :

Les AKANS (22 ethnies),

Les GOURS (18 ethnies),

LES MANDES (13 ethnies),

Et les KROUS (9 ethnies).

Et parmi ces grands groupes ethniques, il y a le grand groupe AKAN qui s’est toujours bien illustré par des mœurs douces et paisibles, enclin au respect de l’autorité établie.

Cependant à notre grand regret, force est de constater que les clivages que connait notre parti aujourd’hui, sont essentiellement dus à certains des nôtres qui appartiennent tous au grand groupe AKAN notamment :

Mr Charles KONAN BANNY ex- Premier Ministre,

Mr KOUADIO KONAN BERTIN (Alias KKB) ex- président de la Jeunesse du PDCI (JPDCI),

Mr ESSY AMARA ex- Ministre des Affaires étrangères et

Mr KABLAN BROU JEROME ex-Député de BONGOUANOU.

Nous pensons que le PDCI-RDA gagnerait à demeurer UNI et qu’en outre, tous ceux des nôtres qui ont déclaré leur intention de se présenter à la Magistrature suprême de notre pays, risquent de ne bénéficier que d’un électorat du PDCI morcelé.

Aussi souhaiterions-nous inviter ici, tous les hauts cadres AKANS du PDCI-RDA, actuellement au sein du gouvernement ou qui occupent d’importants postes dans l’administration centrale, à prendre leur cheval de bataille pour aller rencontrer leurs Quatre (4) frères AKAN candidats, « dans le bois sacré ou sous leur arbre à palabres commun » pour ramener la cohésion et l’union au sein de la famille PDCI-RDA autour du Président AIME HENRI KONAN BEDIE.

Nous souhaiterions interpeler ici et maintenant :

L’Inspecteur Général d’Etat, Monsieur GNAMIEN N’GORAN,

Le Premier Ministre, Monsieur KABLAN DUNCAN,

Le Ministre d’état auprès du Président de la République, Maître KOUADIO AHOUSSOU Jeannot,

Le Ministre d’état, Ministre des Affaires étrangères, Monsieur Charles Koffi DIBY,

Le Ministre de l’Environnement, de la Salubrité publique et du Développement Durable, Monsieur ALLAH KOUADIO REMY,

Le Ministre Délégué auprès du Président de la République Chargé de la Défense, Monsieur PAUL KOFFI KOFFI,

Le Ministre de l’Industrie, Monsieur JEAN-CLAUDE BROU,

La Ministre de la Santé et de la Lutte contre le SIDA, Madame RAYMONDE COFFIE GOUDOU,

Le Ministre des Ressources Animales et Halieutiques, Monsieur KOBENAN KOUASSI ADJOUMANI et

Le Ministre des Infrastructures économiques, Monsieur PATRICK ACHY,

afin qu’ils aident fortement à convaincre leurs Quatre (4) frères AKAN à rejoindre les 3 autres grands groupes ethniques qui n’ont proposé aucun candidat, pour qu’ensemble, nous nous mettions tous en file indienne, derrière notre visionnaire Président de Parti, j’ai nommé le Président AIME HENRI KONAN BEDIE.

Pour notre part, nous citerons un dicton populaire Africain qui dit que « Ceux qui ont vu le Lion et ceux qui l’ont entendu n’ont pas la même façon de courir », c’est pourquoi les populations de tout l’Ouest Montagneux, que nous avons rencontrées et qui ont tant souffert de la guerre, nous ont assuré de leur soutien à l’Appel de DAOUKRO et au Président AIME HENRI KONAN BEDIE et nous ont mandaté pour vous dire Monsieur le Président, qu’elles mettent toute leur confiance en vous pour la préservation de la PAIX dans tout l’Ouest Montagneux et dans toute la Côte d’Ivoire.

VIVE LA COHESION AU SEIN DU PDCI-RDA AUTOUR DU PRESIDENT AIME HENRI KONAN BEDIE !

VIVE LA PAIX EN COTE D’IVOIRE !

M.MEAMBLY T. EVARISTE

Membre du Bureau Politique du PDCI-RDA

Délégué Départemental PDCI de FACOBLY.

Chef de la Mission d’Explication de l’Appel de DAOUKRO pour la Région du GUEMON.

Coordonnateur du Grand conseil régional pour la Région du GUEMON.

Député

Président du Conseil Régional du GUEMON

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE