CNN a diffusé 30 minutes de porno par erreur hier soir : gros malaise

CNN a diffusé 30 minutes de porno par erreur hier soir : gros malaise

La CNN vient de faire l’actualité : hier soir, ceux qui regardaient la chaîne à Boston aux Etats-Unis ont été surpris de tomber sur 30 minutes de porno hardcore au lieu de leur programme habituel. CNN News ne serait pas directement responsable de cette erreur, la chaîne sous-traitant en effet les décrochages locaux à des câblo-opérateurs. Cette histoire, vous vous en doutez a créé un gros malaise, mais aussi beaucoup fait rire les internautes !

Il fallait le faire ! Ça se passe hier soir à Boston (Etats-Unis). Il est 10 heures et on est donc en deuxième partie de soirée, à une heure ou la plupart des enfants sont au lit heureusement. Les clients du câblo-opérateur RCN, l’un des plus gros de la région, pensaient tomber alors sur leur programme habituel Anthony Bourdain : Parts Unknown. Pour ceux qui ne connaitraient pas, il s’agit d’une émission qui ressemble un peu à Les Nouveaux Explorateurs sur Canal+.

Surprise : au lieu de cela, téléspectateurs ont pu profiter de 30 minutes de pornographie hardcore gratuite. Une façon comme une autre, on imagine, de donner un avant goût du Black Friday du lendemain. Evidemment, on a vu beaucoup de posts outrés sur Twitter de personnes qui ne voulaient pas du tout tomber sur ce genre de choses.

Et depuis, on dirait bien qu’un gros malaise s’est installé. D’un côté, la news, qui on doit bien admettre est à mourrir de rire, fait le tour du monde. De l’autre, CNN s’en tient à un silence radio le plus total. RCN a mis la chaîne CNN hors ligne une heure plus tard, et n’offre pas plus d’informations sur le ratage. En même temps on parle d’une demi-heure. Et autant de temps sans s’en rendre compte…

On imagine en tout cas que la journée dans les locaux de la chaîne a dû être assez tendue pour les personnes responsables et/ou impliquées dans cette diffusion. La toile, elle, a plutôt réagit de manière bon enfant. Avec beaucoup de jeux de mots autour de l’expression « Parts Unknown » (Parties Inconnues, littéralement). Mais on n’ose même pas imaginer ce qui se serait passé si la mésaventure avait touché tout CNN World !

Par

Source: papergeek.fr (Via ibtimes.co.uk)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE