Congo: Des féticheurs demandent à Sassou de passer la main

Congo: Des féticheurs demandent à Sassou de passer la main

Le sang a coulé au Congo à cause de l’entourage de Sassou Nguesso qui a planifié la conservation du pouvoir par tous les moyens. Le clan réduit de l’Alima est celui qui a pris Sassou en otage l’entrainant dans la rhétorique de la violence.

Des sources bien introduites à Mpila, affirment que d’éminents féticheurs et sorciers auraient conseillés à Sassou Nguesso de ne plus forcer la nature et de passer la main. Selon toujours ces sources, plusieurs signes naturels laissent croire que son temps est fini. Mais malgré ces avertissements Sassou a choisi de laisser faire son clan habité par une folie immense.

Des dissensions énormes existent dans le cercle du pouvoir sur la manière dont les manifestants ont été réprimés dans les zones Sud. Des proches du pouvoir originaires du Sud ont fait part à Sassou de leur indignation sur les méthodes employées par les forces de l’ordre pour contenir les protestations. Un ministre originaire du Sud Ouest et grand franc maçon se serait plaint de Pierre Ngollo et Jean Claude Ngakosso qui ont voulu comparer ces manifestants aux terroristes.

Sassou Nguesso se trouverait dans une impasse coincé entre les extrémistes de son clan et les modérés soutenus par les révélations des féticheurs. Le chef de l’Etat vit dans la crainte d’un assassinat comme Marien Ngouabi.

Daniel Nsion

Source:  Lolaka ya congo

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.