Construction du barrage hydroélectrique de Soubré: Menacés par les hautes tensions, des habitants manifestent

Construction du barrage hydroélectrique de Soubré: Menacés par les hautes tensions, des habitants manifestent

Le lundi 30 janvier 2017, quarante-trois familles ont manifesté devant la cité des responsables de CI-ENERGIES à Soubré pour dénoncer la menace que représentent les hautes tensions qui surplombent leurs habitations.

Quarante-trois familles du village de Galéa exprimaient leur colère ce jour-là contre CI-ENERGIES, maitre d’ouvrage du projet d’aménagement hydroélectrique de Soubré.

De quoi s’agit-il ? Selon les habitants, en 2013 ils avaient été recensés pour être dédommagés parce que leurs habitations se trouvent sur le passage des lignes de la haute tension du barrage hydroélectrique. De l’argent leur a été promis afin qu’ils s’installent sur de nouveaux sites. Malheureusement « à notre surprise, les lignes de la haute tension ont été tirées. Il ne reste que la connexion à la centrale électrique. Et personne ne veut parler de notre dédommagement» a expliqué K. N le porte-parole des quarante-trois familles.

En plus lors, d’une récente rencontre, M. Ballet Maxime directeur de CI-ENERGIES, aurait déclaré que la Côte d’Ivoire vient de voter une loi qui stipule qu’on peut vivre sous les hautes tensions sans risque de santé. Les quarante-trois familles ahuries par ces propos de M. Rabet Maxime ont interrogé des techniciens de la CIE, (Compagnie Ivoirienne d’électricité) qui leur ont expliqué «qu’en vivant sous les lignes de hautes tensions ils risquent des maladies comme le cancer et bien d’autres maladies ».

Le passage des hautes tensions a hypothéqué l’avenir de plusieurs maisons. En effet, les propriétaires ne pourront plus construire en hauteur ni même y planter d’arbres à cause des gigantesques pylônes qui surplombent les cours et les gros câbles électriques suspendus à moins de deux mètres au-dessus des maisons. Que va-t-il advenir des habitants de ces maisons quand la centrale hydroélectrique sera connectée à ces gros câbles électriques dans justes quelques mois?

Le projet d’aménagement hydroélectrique de Soubré a été engagé par CI-ENERGIES afin de rééquilibrer les sources de production après la mise en service de la centrale thermique d’Azito. La puissance totale installée est de 275 MW générant une production de 1170 GWH/an. Tous les travaux de la construction du barrage s’achèvent bientôt d’où la vague de licenciement en cours depuis septembre 2016.

Eburnienews.net

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE