Contamination à l’arsenic : le Ghana interdit les importations de poulets américains

Contamination à l’arsenic : le Ghana interdit les importations de poulets américains

Le ministère ghanéen de l’agriculture a annoncé une interdiction temporaire des importations de volailles en provenance des États-Unis. La mesure fait suite à l’annonce par la Food and Drugs Authority (FDA), l’organisme américain chargé de la régulation et du contrôle alimentaire, de l’expédition vers l’Afrique de l’Ouest de chargements de poulets contenant des traces d’arsenic, un poison extrêmement dangereux pour l’organisme humain.

Selon Edward Archer de la Ghana’s Food & Drugs Authority (GFDA), les doses d’arsenic contenues dans ces poulets sont trop infimes pour causer quelque dégâts que ce soit. Cependant, estime l’officiel, le pays aurait dû étendre l’interdiction aux produits fabriqués à base de poulets également. Sinon, poursuit-il, l’objectif visé par le gouvernement ne sera pas atteint.

Ce ban intervient alors que les Américains luttent actuellement pour imposer leurs volailles en Afrique du Sud, où l’importation de la production US est limitée par des lois anti-dumping. Pour les producteurs ghanéens, l’interdiction apparait comme une aubaine car elle leur permet de positionner leurs volailles et de gagner des parts de marchés sur les Américains. Une ambition certainement vue d’un bon œil par Accra qui avait déjà contraint l’an dernier, les importateurs de poulets à s’approvisionner à 40% sur le marché local.

Il reste à savoir désormais quelle sera la décision des autres pays de la sous-région ouest-africaine face à cette actualité.

Aaron Akinocho

Source: Agence Ecofin

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE