Corruption: Marieme Faye Sall aurait reçu 13 milliards d’un Roumain selon « Pétro-Team Monde »

Corruption: Marieme Faye Sall aurait reçu 13 milliards d’un Roumain selon « Pétro-Team Monde »

Les Sénégalais ne sont pas encore au bout de leur surprise. Cette affaire de contrat pétrolier est devenu le cache sexe d’un régime de prédateurs aux abois.

Alors même qu’il (le gouvernement) envoie ses gardes chiourmes persifler les éléments de langages, sottement conçus dans leurs laboratoires de mythomanie, soit dit en passant pour porter la réplique au groupe PETRO-TEAM monde, il nous revient de nos investigations des informations du moins burlesques, sinon absurdes, relativement aux péripéties qui ont conduit à la démission /limogeage du ministre thierno Alassane Sall. Nous y reviendrons plus en détails, patience.

En tout état de cause, les hydrocarbures sénégalais sont l’objet d’une convoitise dont l’ampleur est à l’égale de la gourmandise de rapaces à l’assaut d’une charogne.

Si bien que la fondation se servir du Sénégal, pardon servir le Sénégal, aurait eu sa part du gâteau, avec à la clé la rondelette somme de 22 millions de dollars que lui aurait versé le sieur Ovidiu Tender, présentement pensionnaire d’une geôle roumaine, pour délit de corruption.

Cet argent, ponctionné de manière subreptice au ticket d’entrée d’usage dans les contrats pétrolier, aurait dû servir à la formation des ingénieurs et des cadres et à la politique sociale du gouvernement du Sénégal. Le sus nommé Tender a délié bourse à hauteur de 42 millions de dollars pour l’acquisition des blocs Saloum et sud Sénégal profond. Mais puisque en tout honneur tout seigneur, notre président privilégie les lubies et caprices de sa bien-aimée première dame, plutôt que de reverser cet argent au Trésor, la fondation de la première dame s’est retrouvée attributaire de la sous-traitance des volets sociaux et éducatifs des politiques sectorielles du gouvernement sénégalais dans ce domaine.

Dès lors, nous demandons aux sénégalais d’exiger aux gouvernants, sans faiblesse coupable, ni cruauté ferme, mais dans la sérénité que le gouvernement sénégalais rende publics tous les documents et contrats relatifs à nos hydrocarbures. Tout compte fait, PETROTEAM Monde n’a pas I’ intention d’ aller ni sur Mars ni sur Ia I’une pour faire valoir Ie bon droit des sénégalais …mais cette bonne vieille terre et ses structures judiciaires devraient faire l’affaire.

Source: sanslimitesn.com

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*