Côte d’Ivoire: Dans affaire de mari de nuit, son propre frère l’a enceinté trois fois

Côte d’Ivoire: Dans affaire de mari de nuit, son propre frère l’a enceinté trois fois

Cette histoire s’intéresse à la sexualité onirique entre un présumé enfant sorcier de 12 ans, Vincent P. et sa grande sœur Lydie T., la vingtaine. Un fait qui dépasse l’entendement humain. Et selon l’homme de Dieu, le prophète Joël Krasso, qui a démasqué cet enfant sorcier, cette relation est une source de pouvoir, soit qu’elle détermine de nouveaux destins chamaniques, comme en Amérique Latine.

En effet, chaque fois à son réveil, Lydie T. constate qu’elle est trempée de liquide amniotique. Perturbée et déboussolée, Lydie T. reste toujours crispée dans un coin de la maison jusqu’à ce que la révélation du prophète vienne décanter la situation. Notons qu’à l’issue de cette relation onirique, Vincent P. a réussit à faire 3 enfants avec Lydie sa sœur dans le monde des sorciers. Dont 2 filles et un garçon. L’une se dénomme Naomi Kouassi et l’autre Natalie Kouassi.

Le garçon quant à lui est dénommé Manu Kouassi. Des enfants mystérieux. Cependant, l’on trouve des explications à des rêves érotiques et relations sexuelles avec les esprits. Selon un meráya, grand chamane shipibo, à propos du destin chamanique, le rêve est comme un lieu privilégié de communications avec les esprits. Nous avions en tête l’importance du rêve, chez les Inuit, dans la détermination du nom des nouveau-nés et le rôle que jouait l’accoucheuse à cette occasion.

Quand les parents inuit d’un enfant à naître rêvent en effet d’un défunt ou d’un esprit, il faut donner au nouveau-né le nom de celui-ci. Car c’est le signe de son désir de vivre dans cette famille. Si la naissance était difficile, on faisait appel à une chamane-accoucheuse qui pouvait proposer d’autres noms. Notamment celui d’un de ses esprits auxiliaires.

ADAMA C.

Source: Le Jour Plus

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.