Côte d’Ivoire: Le cobaye dégueulasse des débris de la fusée Ariane 5

Côte d’Ivoire: Le cobaye dégueulasse des débris de la fusée Ariane 5

Au large des eaux ivoiriennes dans la partie Zone Économique Exclusive (ZEE), les éléments de la fusée Ariane 5, se sont déversés, transformant la mer ivoirienne en un véritable dépotoir polluant.

Cette opération a été exécutée le 7 septembre dernier, dans la plus grande discrétion, en dehors de la Présidence, des Affaires Étrangères et du Secrétariat permanent interministériel de l’Action en Mer, qui étaient informés de cet essai en mer ivoirienne. Confidentiel Afrique s’est procuré en exclusivité la Lettre d’information de l’Ambassade de France à Abidjan en date du 23 août 2018 et celle du Secrétariat du Comité permanent interministériel de l’Action en Mer, parlant de cette affaire d’État, cachée au grand public. Exclusif

L’opération du lancement des éléments issus de l’essai de la fusée Ariane 5 dans les eaux ivoiriennes est tenue secrète. Ce déversement des débris dans la mer ivoirienne, spécifiquement dans la Zone Économique Exclusive (ZEE) n’a pas fait l’objet d’un avis à la connaissance du public. L’affaire a été gérée dans la confidentialité stricte. Mais, Confidentiel Afrique dans ses investigations poussées, est tombé finalement sur un document officiel des autorités françaises transmis à la haute hiérarchie étatique de Côte d’Ivoire. À l’heure où la planète subit les effets des changements climatiques et que les décideurs et citoyens du monde se battent pour préserver l’environnement, la Côte d’Ivoire s’offre en cobaye de l’Europe pour tester les éléments de la fusée Ariane 5.

La position géographique maritime de là où est située la base de lancement dans les Caraïbes Françaises, vise plusieurs pays du golfe de Guinée. Une source autorisée nous a confirmé le lancement depuis le 7 septembre dernier de la fusée Ariane 5  avec des tonnes de débris tombés dans les eaux ivoiriennes. Que peut bien cacher cet essai de la fusée Ariane ? Pourquoi les eaux ivoiriennes ont été ciblées ? Y’a t–il une compensation financière ? Autant de zones d’ombre que le gouvernement d’Amadou Gon COULIBALY devra élucider à la population ivoirienne.

DOCUMENT EXCLUSIF EN FAC-   SIMILÉ

Par Ismael AIDARA

Source: confidentielafrique.com

One comment

  1. pauvre pays comment nos gouvernants ont ils pu accepter cela? hier le probo koala aujourd’hui Ariane , n’ya t’il pas de mer aussi en Europe……..vraiment y’a de quoi désespérer de l’Afrique devenue le dépotoir du monde

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.