Les enfants de la crise s’expliquent: «Mon travail ne me rapporte pas assez d’argent. Donc j’agresse, je tue… pour de l’argent» (Un documentaire de ARTE)

Ils ont entre 10 et 18 ans, forment des gangs ultra-violents qui terrorisent les quartiers populaires d’Abidjan, en Côte d’ivoire. On les appelle les “microbes”.

Ils sont apparus suite à la crise post-électorale de 2010, quand des milices les ont utilisés comme petites mains.

Pour les autorités, il s’agit aujourd’hui d’endiguer une épidémie, en urgence, sans chercher à comprendre comment ces mineurs ont pu arriver à ce niveau de violence.

Quelques associations tentent cependant de briser cette spirale de violence en donnant une chance à ces enfants pestiférés. Mais comment les aider, avant qu’ils n’entrent, abîmés, dans l’âge adulte?

Source: arte.tv

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE