#Civ225MeetingCNC_FicgayoUne des surprises du meeting de la CNC à ce jour à la place Ficgayo de Yopougon l'ambassadeur Amara Essy en vidéo...

Posted by Jean Pierre Fieglo on mercredi 7 octobre 2015

Coups de boutoir contre un processus électoral devoyé: L’opposition accule Ouattara

Le dictateur d’Abidjan se croyait en roue libre en s’entêtant à aller aux urnes le 25 octobre 2015. Voilà qu’à 72 heures du début de la campagne électorale, des éboulements politiques lui donnent la douche froide. Dans la même journée du mardi 6 octobre 2015, le candidat Kouadio Konan Siméon refuse les 100 millions de Fcfa qu’il distribue aux candidats pour leur campagne sans base légale.

CNC FIGAYO 07 octobre 2015  Coups de boutoir contre un processus électoral devoyé: L’opposition accule Ouattara

Le financement des partis politiques ou des candidats à la présidentielle sur fonds public est prévu par la loi. Mais le président du RDR a préféré un « financement exceptionnel » pour se montrer magnanime comme si l’argent sortait de sa fortune personnelle. Kouadio Konan Siméon n’a pas voulu manger de ce pain et l’a exprimé officiellement.

WP_20151007_14_27_34_Pro.mp4C était super

Posted by Hia Eburnie on mercredi 7 octobre 2015

Alors que les ondes provoquées par ce coup de tonnerre ne se sont pas encore calmées qu’Essy Amara, ancien compagnon d’Houphouët-Boigny, aussi adversaire d’Alassane Ouattara, annonce la suspension de « ma participation à l’élection présidentielle d’octobre 2015 et subordonne un éventuel maintien de ma candidature à la prise en compte effective des légitimes exigences démocratiques et républicaines du peuple ivoirien. »  Et Essy ne s’est pas montré tendre avec Ouattara dont il a dénoncé « l’arrogance et l’autisme » en prenant à témoins l’opinion en ces termes : « En dépit des mises en garde incessantes sur les risques que notre pays encourt, le pouvoir est resté sourd aux revendications démocratiques de notre peuple. Il refuse notre invitation pressante au dialogue et s’enferme dans ses certitudes, dans l’arrogance et dans l’autisme.» Essy Amara refuse lui aussi refuse les 100 millions de Ouattara.

CNC FIGAYO 07 octobre 2015 Coups de boutoir contre un processus électoral devoyé: L’opposition accule Ouattara

Ne sommes-nous pas face au déroulement d’un plan bien huilé de mise à genou politique du mentir RDR ? Tout porte à le croire. Il n’est pas écarter l’effet domino pouvant aller jusqu’à la mise en place de la transition. La probabilité que l’essentiel des candidats, d’un commun accord, posent un acte de nature à isoler Ouattara et à l’affaiblir est grande. Il n’est donc pas étonnant de voir pour la première fois, sur un même lieu de meeting, à la Place FICGAHYO à Yopougon, Essy Amara, Charles Konan Banny, Mamadou Koulibaly, Kouadio Konan Siméon, Anaky Kobena, Danielle Bonny Claverie, Aboudramane Sangaré, Laurent Akoun et bien d’autres figures de la résistance à Ouattara.

Ce meeting est celui de la vérité. Mamadou Koulibaly avait expliqué cette manifestation soutenue par la Coalition nationale pour le changement (CNC) le lundi 5 octobre 2015: «Les candidats qui sont : Charles Konan Banny, Mamadou Koulibaly et Kouadio Konan Bertin dit KKB, Konan Kouadio Siméon et Gnangbo Kacou ont décidé, avec les partis politiques et mouvements de la CNC et les partis alliés (PIT, RPP, USD et URD), compte tenu du fait que malgré nos plaidoyers, malgré nos manifestations de contestation, meetings et marches, malgré tout ce qu’on a pu dire au corps diplomatique, aux Nations Unies, aux pays membres du Conseil de sécurité de l’Onu, malgré ce qu’on a pu organiser comme recours auprès de l’Union européenne, l’union africaine et de la CEDEAO, nous nous rendons compte que le candidat-président, qui tient les reines de l’Etat, qui contrôle la Commission électorale, qui contrôle les médias de service public, qui contrôle les institutions chargées de la sécurité et de la défense refuse de discuter sur l’opportunité et l’impossibilité d’organiser les élections dans les délais.» Mise en garde claire.

Au regard de la mobilisation qu’a connue ce rassemblement, on peut affirmer que l’opposition est en train d’acculer Alassane Ouattara. Car selon Essy Amara, « tout semble mis en place pour un passage en force ».

#Civ #Desobcivile #Adodegage MEETING DE LA #CNC À YOPOUGON.Excellent reportage de la chaîne France24 qui reconnaît pour la première fois pourrait-on dire dans son journal Afrique (édition du 7 octobre 2015), la présence de PLUSIEURS MILLIERS DE PERSONNES selon ses termes au meeting de l’opposition à Dramane Ouattara avec un micro tendu à Essy Amara qui dénonce les mensonges de l’homme inéligible.C’est un bon début, c’est une vidéo à voir, à partager et à conserver dans vos archives camarades.Bonjour à vous, LA LUTTE CONTINUE!

Posted by Fier Ivoiriein on mercredi 7 octobre 2015

#Abidjan Intervention de Mme Akissi Danièle Boni Claverie au meeting de la Coalition Nationale pour le Changement #CNC le 7 octobre 2015 à la place FICGAYO de Yopougon.www.ovajab.media

Posted by Ovajab Media, LLC on jeudi 8 octobre 2015

Suzanne Gahé 

Envoyé spécial pour le compte de Eburnienews.net

CNC FIGAYO 07 octobre 2015 2 Coups de boutoir contre un processus électoral devoyé: L’opposition accule Ouattara

CNC FIGAYO 07 octobre 2015 5 Coups de boutoir contre un processus électoral devoyé: L’opposition accule Ouattara

CNC FIGAYO 07 octobre 2015 4 Coups de boutoir contre un processus électoral devoyé: L’opposition accule Ouattara

 

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE