Cours perturbés avant Noël : Un cadre du Pdci accuse le pouvoir

Cours perturbés avant Noël : Un cadre du Pdci accuse le pouvoir

Malick Fadiga, membre du bureau poiitique et délégué Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda) Bouaké 2, s’est insurgé vendredi 15 décembre 2017, contre les perturbations des cours dans plusieurs établissements scolaires du pays, avant la date des vacances de Noël. Une réaction faite au cours d’une cérémonie de remise de table-bancs au groupe scolaire Belle ville Nord de Bouaké.

Pour ce cadre du Pdci, le régime Ouattara ne doit pas perdre de vue, les maux qui minent l’école et qui ne doivent pas être relégués au second plan, dans la politique d’émergence. «Parce que l’émergence sans une prise de conscience de nos enfants, ne servira à rien», interpelle Malick Fadiga qui appelle l’Etat à plus d’implication. Car, mentionne-t-il, ces perturbations jettent un véritable discrédit surl’école ivoirienne.

«Aujourd’hui la vraie école ivoirienne a disparu. Nous devons tous prendre conscience et nous ressaisir afin d’aider à ce que notre école redevienne ce qu‘elle était», souhaite Fadiga Malick qui ajoute que les tenants du pouvoir doivent prendre à bras le corps l‘éducation de ceux qui auront la destinée de notre pays. Non sans aussi appeler les parents d’élèves à s’impliquer davantage dans la sensibilisation de leurs progénitures.

Marcel Dezogno

Source: letempsinfos.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.