Crime crapuleux: Une fillette retrouvée morte sans son sexe et sa langue

Crime crapuleux: Une fillette retrouvée morte sans son sexe et sa langue

Les populations du village de Grobiassoumé situé sur l’axe Divo-Lakota à environ 15 km de Divo sont encore sous le choc. Pour cause, le samedi 16 août dernier le corps sans vie de M. T., une fillette de six ans, a été retrouvé sans son sexe et sa langue. Elle était portée disparue depuis le mercredi 13 août. 

Ce même mercredi, la fillette est sortie jouer avec ses camarades. Ne la voyant pas rentrer la nuit tombée, les parents inquiets, mènent des recherches en vain. Mais le samedi 16 août, c’est-à-dire trois jours après, des villageois qui se rendaient dans leur champ vont découvrir le corps  sans vie de M. T. sans certains de ses organes.

Après cette découverte macabre, les parents ont alerté la brigade de gendarmerie de Divo qui a dépêché des éléments à Grobiassoumé pour le constat d’usage. Les populations de ce village qui assistent pour la première fois à un tel acte macabre, s’interrogent encore sur les raisons  de ce crime odieux.

Une enquête a été ouverte à cet effet pour arrêter les auteurs de cette barbarie.

Soumaïla Bakayoko

Correspondant régional

Source: Frat Mat

About admin

One comment

  1. Le prisonnier politique Zéré Tapé Jean-Claude enchaîné sur son lit d’hôpital au bloc opératoire

    Ouattara cruel, Ouattara tue les détenu politiqueLa cruauté a un nom:”Alassane Dramane Ouattara”. Le prisonnier politique Zéré Tapé Jean-Claude, acquitté par la justice ghanéenne en septembre 2012, enchaîné sur son lit d’hôpital du bloc opératoire lors de l’intervention chirurgicale d’hernie interne, le 15 Août 2014. L’opération s’est bien déroulée, par la grâce de Dieu. Mais ses proches à son chevet continuent de s’endetter pour acheter les médicaments en vue de sauver le détenu politique.

    Pour rappel, Le tribunal de Cape Coast au Ghana avait acquitté Zéré Tapé Jean-Claude et son co-accusé Daké Zébé Aimé Blaise de toutes accusations de coup d’Etat contre le régime Ouattara. Mais pour des raisons politiques, les deux(2) détenus ont été extradés en Côte d’Ivoire le 14 Septembre 2012. Après 3 mois d’incarcération à la DST, Zéré Tapé Jean-Claude et Daké Zébé Aimé Blaise ont été jetés à la MACA (Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan) sous le le Mandat dépôt 19/11/2012. Zéré Tapé Jean-Claude entame ses soins post-opératoires d’hernie interne et son co-accusé Daké Zébé Aimé Blaise est détenu à la Prison civile de Tomoudi, bien qu’ils aient été acquittés par la justice Ghanéenne.

    Voici le lien:
    https://fbcdn-sphotos-f-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xfp1/v/t1.0-9/s720x720/10421565_769767553066895_5874207626903703340_n.jpg?oh=f14b53248334bca23a1bdf2d39f0e10e&oe=547FDC34&__gda__=1415838724_7bb461a3cb65e849b067df4d845c0d93

    Écrit par Alain Doh Bi

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*