Crise au FPI: Des pros Gbagbo et pros Affi s’affrontent à Korhogo

Crise au FPI: Des pros Gbagbo et pros Affi s’affrontent à Korhogo

Des listings de délégués déchirés, un congrès tenu sur internet enflamme tout.

Les militants du front populaire ivoirien (FPI) de Korhogo parti politique du président déchu des élections présidentielles de 2010 Laurent Gbagbo sont en rang dispersés .Et pour cause la tenue du congrès par internet ou Laurent Gbagbo serait élu à la tête du FPI a enflammé la colère de la quarantaine de secrétaires généraux de sections sur les 54 que comptent le département de Korhogo. Tous venus à cette réunion politique le 24 décembre 2014 initiée par l ’ex directeur départemental de campagne de 2010 de korhogo Coulibaly Mamourou et d’autres militants. Et qui s’est déroulée au domicile du doyen Koroloh Désiré au quartier ‘’sinistré’ de Korhogo a expliqué Soro Kanigui secrétaire de section quartier Tiekelezo Belleville de korhogo

Ces derniers soutiennent mordicus que le 4è congrès a eu lieu sur internet et que Laurent Gbagbo est le président du parti. Ils sont taxés de pros Gbagbo par les autres militants qui disent attendre la tenue du congrès reporté par le président sortant Pascal Affi N’guessan et disent attendre le mot d’ordre du parti et non un congrès tenu par internet.

Nous avons été convoqués pour une réunion politique du parti au domicile du doyen à korhogo. Grande a été notre surprise lorsqu’ on nous a demandé d’emmarger sur des listings qui vont prouver que nous avons assistés au fameux 4è congres qui a eu lieu sur internet et avons voté Laurent Gbagbo comme président du parti a expliqué Coulibaly Mamadou secrétaire de section du quartier haoussabougou de Korhogo et chargé de l’organisation. « On a jamais vu un congrès par internet alors je me suis levé pour déchirer le listing ou est écrit ‘’4e congrès.. et tous les documents car c’est purement du faux et nous ne pouvons cautionner » a expliqué Silfowa Lamine Soro secrétaire général de section de la sous préfecture de Karakoro à quelques encablures de korhogo.

Ensuite dit Soro le fédéral du parti Coulibaly Lanzeni élu par nous les secrétaires de section en présence du camarade Amani N’guessan et l’ensemble des militants de korhogo et reconnue par l’administration à travers le préfet de région veut être destitué par les pros Gbagbo qui l’ont élu également il ya deux mois. Coulibaly Lanzeni est accusé de rouler pour le camp Affi Nguessan.

Nous nous sommes rendu dans la cour abritant cette réunion politique et avons découvert à même le sol jeté des morceaux de documents déchirés et sous un arbre un groupuscule en pourparler. Interrogé ils n’ont voulu répondre à nos questionnaires.

Benogo TOURE
(Correspondant des savanes)

Source: Ivoire-Presse

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.