Crise au Togo: avertissement de l’ex président Ghanéen Rawlings à l’armée

Crise au Togo: avertissement de l’ex président Ghanéen Rawlings à l’armée

L’ancien président Jerry John Rawlings a demandé aux troupes togolaises d’aborder les manifestations politiques en cours pour les réformes électorales avec des mesures qui n’entraîneraient pas une dégénérescence de la situation.

Selon l’ancien président ghanéen, la situation au Togo est inquiétante, vue les morts et le nombre de blessés enregistrés. Il demande donc à l’armée de se garder de toute violence sur les manifestants au risque d’embraser la situation.

Une déclaration publiée par son bureau dimanche dans le cas d’un conflit civil, les civils non armés sont ceux dont le sang sera le plus répandu.

« Les menaces récentes de la guerre civile ne sont pas surprenantes. Cependant, la posture intimidante de ces commentaires montre clairement la pertinence

de la nécessité d’éviter une escalade au-delà de ce point. La guerre civile ne peut jamais apporter de gains aux gens ou au gouvernement.

« Il faut indiquer que les populations togolaises ont su se lever massivement et pacifiquement pour réclamer des réformes politiques. Nous devons respecter leur façon de faire entendre leur cause, d’autant plus qu’elle se caractérise par la non-violence « .

L’ancien président Rawlings a déclaré que les manifestants pouvaient adopter un comportement violent lors des manifestations. Mais tel n’a pas été le cas. Ils ont su garder leur calme et faire preuve de civisme et de maturité. Les troupes gouvernementales doivent également adopter cette posture pour s’assurer qu’il n’y ait pas de régression dans une explosion civile.

Les forces d’opposition togolaises ont pris des protestations au cours des dernières semaines, exigeant des réformes électorales qui garantissent des limites aux conditions présidentielles. Par ces réclamations, l’opposition en tant mettre fin à 50 ans de règne de la famille Gnassingbé.

Pour l’heure, un calme précaire règne sur la capitale togolaise.

Source: togomedias.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE