Crise dans le Nord du Mali: Après avoir été désaisi par IBK, l’Union européenne demande à Blaise Compaoré de reprendre la médiation

Crise dans le Nord du Mali: Après avoir été désaisi par IBK, l’Union européenne demande à Blaise Compaoré de reprendre la médiation

Le directeur Afrique des relations extérieures de l’Union européenne, Nicholas Wescott, a échangé avec le Président du Faso, Blaise Compaoré, sur la crise au Mali, le vendredi 20 juin 2014 à Rabat, au Maroc.

 

« Le Président du Faso a été désigné, en tant que médiateur au Mali, par la CEDEAO. C’est la raison pour laquelle nous sommes venus le rencontrer, afin de voir avec lui, comment il peut reprendre la médiation entre le gouvernement malien et les groupes armées, en tenant toujours compte de l’accord de Ouagadougou, signé en 2013… », a affirmé Nicholas Wescott.

 

M. Wescott a laissé entendre que le chef de l’Etat burkinabè a manifesté sa volonté de jouer un rôle actif afin d’accélérer la préparation des négociations au Mali, en collaboration avec la communauté internationale.

 

Nicholas Wescott se dit persuadé que l’insécurité qui règne dans la zone sahélo-sahélienne affecte énormément l’économie de la région. « L’Afrique de l’ouest est exposée à un plus grand risque si on ne résout pas rapidement la situation au nord-mali, car les groupes terroristes commencent à faire peur aux investisseurs », a-t-il souligné.

 

La Direction de Communication de la Présidence du Faso

 

Source: rtb.bf

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.