Crise du RDR dans la région du Tonpki: Blon Blaise sur le banc des accusés

Crise du RDR dans la région du Tonpki: Blon Blaise sur le banc des accusés

Les militants appellent la direction du parti à prendre toutes les dispositions utiles afin de stopper la saignée.Depuis les élections locales dernières, le parti des républicains n’est pas stable. Le secrétaire général, Amadou Soumahoro s’est rendu successivement à Sakassou, Bouaké, Tiébissou, Daloa, Ouaragahio pour calmer le jeu et ramener les protagonistes à la table de discutions.                    

La semaine dernière, le ministre Amadou Soumahoro a dépêché un envoyé en la personne de Gnamba Guillaume Yao, inspecteur du parti à Agboville pour mener une médiation. A présent, le numéro des républicains va devoir faire face à une crise au niveau de Sangouiné. Et le commissaire politique, Rémy Dion en a gros sur le cœur. Prêt à en découdre avec le bulldozer. Selon le commissaire politique sous préfecture du Rdr à Sangouiné, la crise à laquelle est confronté le Rdr dans ce faubourg est imputable au député Siki Blon Blaise. Depuis sa remise de sa victoire au Rdr, le transfuge du Fpi ne cesse de semer la zizanie et de poser des crocs en jambe aux vrais militants.

Pour Rémy Dion qui est très remonté contre celui qu’on appelle le bulldozer, Blon Blaise fait de « l’intox et ne veut pas que le Rdr s’implante à Sangouiné. Nous appelons à la vigilance sur ce que fait Blon Blaise à Sangouiné ». « Que la direction du parti prenne les dispositions utiles pour ne pas qu’elle se fasse fariner par Blon Blaise qui pense à se remplir le ventre et non servir le parti » a-t-il dit. Invitant celle-ci à se rendre à Sangouiné pour se convaincre de « la zizanie que cause Blon ». Se prononçant sur la volonté de son désormais ‘‘rival politique’’ de soutenir la candidature du président de la République pour la présidentielle de 2015, le commissaire politique a indiqué que cela est un non événement.

Dans la mesure où Blon Blaise est habitué à cette manœuvre. « Il a toujours fait ça avec les autres. On n’a pas besoin du Blon Blaise. On a besoin du consensus RHDP ». Rémy Dion dit être remonté contre le doyen Blon Blaise Siki depuis le 11 mars dernier date à laquelle, explique-t-il, Blon Blaise a « demandé à des jeunes de marcher contre moi. Mais ces jeunes sont venus me voir pour que Blon et moi nous nous entendions. Je leur ai dit que nous ne sommes pas en guerre. Mais c’est sa méthode que je dénonce » a-t-il fait remarquer. Avouant être très « déçu de Blon. Il a menti à nos parents pendant 25 ans. Nous n’accepterons pas ce Monsieur à Sangouiné qui n’est pas sa chasse gardée. Nous ne voulons plus Blon Blaise, c’est tout » a fulminé Rémy Dion. Et de poursuivre pour dire « cette révolution politique vient de sa gestion. Il n’est pas secrétaire départemental du Rdr à Man. Il n’a aucun poste de responsabilité au sein du Rdr » a clarifié Rémy Dion commissaire politique Rdr de Sangouiné.

La haute direction du parti de la case chapeauté par Amadou Soumahoro prenne les décisions idoines pour mettre au pas toutes les brebis galeuses qui ne font que manœuvrer pour dans l’optique de freiner l’élan de l’implantation du parti dans les autres parties du pays.?

Source: Le Point d’Abidjan

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.