Crise postélectorale au Gabon: Un parlementaire français demande à la France de faire au Gabon la chose même chose qu’on a fait pour enlever Gbagbo (Vidéo)

Jean Ping qui revendique toujours sa victoire volée, selon lui, par Ali Bongo Ondimba est arrivé à Paris vendredi matin 28 octobre. L’opposant gabonais doit rester en France quelques jours. Il doit se rendre également aux Etats-Unis la semaine prochaine.

La question de son eventuelle victoire volée est toujour évoquée au niveau international. Mercredi, le groupe de soutien à la démocratie et de coordination des élections du Parlement européen s’est réuni pour évoquer le cas gabonais. Le cas gaonais a également été evoqué au sénat français lors d’un colloque sur l’avenir de l’Afrique qui a eu lieu ce jeudi 03 Novembre 2016 à Paris de 13h30 à 19h dans la salle Médicis du Sénat au 15 rue Vaugirard dans le sixième arrondissement de Paris.

Ping et Moundounga au colloque sur l’avenir de l’Afrique à Paris Crise postélectorale au Gabon: Un parlementaire français demande à la France de faire au Gabon la chose même chose quon a fait pour enlever Gbagbo (Vidéo)

Jean Ping au colloque sur l’avenir de l’Afrique au Sénat français

Jean Ping et l’ancien vice-premier ministre gabonais, Séraphin Moundounga ont pris part à ce colloque. Ils étaient les invités de Jean-Marie Bockel, Sénateur du Haut-Rhin, ancien ministre de la francophonie et de Emmanuel Dupuy, président de l’Institut Prospective et Sécurité en Europe.

Rappelons que le Sénateur Jean-Marie Bockel est également co-auteur du rapport sénatorial  “L’Afrique est notre Avenir”.

Lors de ce colloque, l’un des intervenants, un parlemantaire français (voire vidéo), a recommandé à la France de faire, au Gabon, la chose même chose qu’on a fait pour enlever Gbagbo du pouvoir en Côte d’Ivoire.

Eburnienews.net

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*