Décès de Gado Marguerite, la mère du président Gbagbo: La colère de Zadi Djédjé «Gbagbo a fait trop de bien pour que cette méchanceté lui arrive»

Décès de Gado Marguerite, la mère du président Gbagbo: La colère de Zadi Djédjé «Gbagbo a fait trop de bien pour que cette méchanceté lui arrive»

«Faut-il tuer sa maman pour des raisons politiques ?» C’est à partir de cette question que le président du Front populaire-Unis s’est prononcé le jeudi 16 octobre 2014 sur la mort de Mme Gado Marguerite, la mère de l’ex-président ivoirien. Rentrée du Ghana le dimanche 12 octobre 2014, Mme Gado Marguerite a rendu l’âme quelques kilomètres après Yamoussoukro le mercredi 15 octobre au moment où elle était conduite en voiture à Gnaliépa, son village.

«Je faisais de ceux que le gouvernement a envoyé en mission au Ghana pour négocier le retour de maman Gado Marguerite, mais une catégorie des membres de la famille a refusé. Sa maison à Gnaliépa a été réhabilitée pour l’accueillir mais malgré tous les efforts, les gens ont refusé qu’elle rentre dans son pays. La vieille a tellement insisté qu’ils l’ont mise dans un véhicule avec le fils de Koudou Jeannette et Henri Gossé Yobo. C’est avec ces deux membres de la famille que le gouvernement était en contact. Mais ils ont refusé toute assistance humanitaire et ils ont décidé de prendre la route avec la vieille qui avait déjà fait 9 heures de route pour arriver à Abidjan. C’est de la sorcellerie et c’est pourquoi je voudrais dire aux caciques du FPI qu’ils n’aiment pas Laurent Gbagbo, parce que si c’était le cas, ils n’allaient pas laisser la vieille mourir de la sorte. Vous préférez l’argent du pouvoir pour vous nourrir, mais vous le refusez pour sauver des vies. Laurent Gbagbo a fait trop de bien pour que cette méchanceté lui arrive, il a donné la lumière à ceux qui étaient dans l’obscurité», a expliqué Zadi Djédjé.

Le président du FPU a émis le vœu que la Cour Pénale Internationale permette à l’ancien président ivoirien de venir en Côte d’Ivoire pour conduire sa mère à sa dernière demeure.

O. D 

Source: L’Intelligentdabidjan

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE