Déguerpissement en cascade à Abidjan: Après Adjamé, les populations du “carrefour 9 kilos” (Cocody-Riviera) sommés de partir

Déguerpissement en cascade à Abidjan: Après Adjamé, les populations du “carrefour 9 kilos” (Cocody-Riviera) sommés de partir

Le déguerpissement des populations du quartier 9 kilos dans la commune de Cocody-Riviera est en cours, a constaté Fratmat.info. C’était ce vendredi 19 février 2016.

« Nous avons été réveillés par le bruit des machines et la présence des policiers. Ce qui se passe dans notre quartier actuellement nous dépasse, certes nous avions été informés mais nous avons plaidé pour que le temps soit rallongé à au moins six mois avant de partir d’ici. Mais grande fut notre surprise de les voir venir très tôt nous chasser. Pourquoi une telle attitude de la part de nos dirigeants? », s’interroge Fanta Cissé, joint par téléphone.

Pendant que nous passions, les populations avaient commencé à faire sortir leurs bagages rendant difficile la circulation. « Que nous voulons ou pas, nous allons partir. Il vaut mieux éviter l’affrontement avec l’État », a dit cette interlocutrice. Qui précise qu’elle ira à Bingerville rejoindre sa famille en attendant d’avoir une autre habitation.

Contrairement à elle, des jeunes visiblement choqués par cette décision et qui refusent de quitter la zone, avaient érigé des barrages sur la voie avec des de tables-bancs et d’autres bois pour exprimer leur ras-le-bol. « Nous n’en voulons plus. Trop c’est trop », ont-ils déclaré.

Informés, les policiers du 18e arrondissement sont arrivés sur les lieux pour dégager les barricades et permettre aux véhicules de circuler tranquillement. Ce sont plus d’une cinquantaine de familles qui sont appelées à quitter ce quartier précaire.

Diomandé Mémoué

Correspondant communal

Source: fratmat.info

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.