DERNIERE HEURE: LE SIEGE DU FRONT POPULAIRE IVOIRIEN (FPI) VIENT D’ETRE ATTAQUE ET SACCAGE PAR DES INCONNUS (MISE A JOUR) | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France LE SIEGE DU FRONT POPULAIRE IVOIRIEN (FPI) VIENT D'ETRE ATTAQUE ET SACCAGE PAR DES INCONNUS

DERNIERE HEURE: LE SIEGE DU FRONT POPULAIRE IVOIRIEN (FPI) VIENT D’ETRE ATTAQUE ET SACCAGE PAR DES INCONNUS (MISE A JOUR)

Il revient à EBURNIENEW (E-MAIL: eburnienews@gmail.com) que des inconnus armé viennent d’attaquer le siège du Front Populaire Ivoirien (FPI) ce lundi 1 er septembre 2014.

Les gardiens des lieux n’étant pas présents, c‘est un de leur petit du nom de Jean Marie qui a vu le premier gbaka garé avec des individus suspects donc lorsqu’il a vu un deuxième gbaka garé il a pensé à une attaque il a fermé le portail et est parti vers les salles du bas.

Selon les dire d’un des gardiens du siège (Voire videó), les assaillants ne pouvant pas ouvrir le portail ont fait escalader certains d’entre eux qui ont pu ouvrir de l’intérieur ils se sont mis à saccagé casser les vitres.

 Tous les bureaux y compris celui de Laurent Akoun ont été saccagés. Les personnes présentes ont été dépouillées de leur portable.

Ce sont les bris de glace qui ont blessé Pamela la secrétaire du secrétariat aux finances du parti de même qu’une autre dame présente sur les lieux.

Contrairement à ce qui se raconte, ni Agnès Monnet ni le chef de cabinet de Affi N’Guessan n’étaientt présents sur les lieux au moment de l’attaque.

LE SIEGE DU FRONT POPULAIRE IVOIRIEN FPI VIENT DETRE ATTAQUE ET SACCAGE PAR DES INCONNUS2 DERNIERE HEURE: LE SIEGE DU FRONT POPULAIRE IVOIRIEN (FPI) VIENT DETRE ATTAQUE ET SACCAGE PAR DES INCONNUS (MISE A JOUR)

Rappelons que ces actes de vamdalisme, qui ont l’allure d’une intimidation, surviennent deux (2) jour après la bouillante réunion du comité central du parti de Laurent Gbagbo à Abidjan. Il a été rapporté que ladite réunion s’est terminé dans un chao indescriptible. Deux ex-ministres du président Gbagbo ont failli en venir aux mains.

Il faut également rappeler que ce acte ressemble de loin à la tentative d’intimidation faite à Akoun Laurent le lendemain des première réunion des “deux Clans” opposés à l’heure actuelle.

Pour l’heure, nulle ne sait qui en est le commanditaire.

Cependant cet acte contribue à alourdir un peu plus l’atmosphère déjà très tendue au sein du FPI.

Source: eburnienews.net

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.