Des agents eaux et forêts réclament 14 milliards de Fcfa d’arriérés d’indemnités de risques

Des agents eaux et forêts réclament 14 milliards de Fcfa d’arriérés d’indemnités de risques

Le secrétaire général de la Coalition nationale des agents techniques des eaux et forêts (CNATEF), Alidjou Touré a affirmé mercredi que la grève lancée depuis lundi par son syndicat est le résultat de la « non satisfaction d’aucun point » de leur plate-forme revendicative dont le paiement de « 14 milliards de FCFA d’arriérés des indemnités de risques », dans un entretien à Alerte Info.

« L’une de nos revendications est le paiement du rappel de la moitié des indemnités de risques et de sujétion de 2009 à 2014 qui s’élèvent à 14 milliards F CFA », a indiqué Alidjou Touré.

A la suite d’une grève en septembre 2014, « un accord de principe » a été trouvé avec quatre ministères, notamment celui de l’Economie et des finances, du Budget, de la Fonction publique et de la reforme administrative ainsi que celui des Eaux et forêts et la CNATEF en vue de la satisfaction des revendications, a expliqué M. Touré.

« Ne voyant rien venir », la Coalition nationale des agents techniques des eaux et forêts avait observé un arrêt de travail du 2 au 4 mars après une Assemblée générale ordinaire du syndicat tenue à Yamoussoukro (centre), la capitale politique ivoirienne, à titre « d’avertissement », a-t-il rappelé.

En plus des arriérés des indemnités de risques, la CNATEF revendique une augmentation de primes de logement, la gratuité du transport public (bus Sotra), la construction d’une école nationale des eaux et forêts, la réhabilitation des équipements des administrations, la reforme de la régie, le relèvement indiciaire par une bonification de 150 points.

Cette grève entamée lundi se poursuit jusqu’à dimanche, a ajouté M. Touré, annonçant pour vendredi une Assemblée générale qui se prononcera sur la levée ou non conduite à tenir.

Source: Alerte Info

About admin

One comment

  1. Vous avez encore des forêts en côte d’voire ? Le burkinabé les a toutes distribuées à ses burkinabés en côte d’ivoire ! Côte d’ivoire , lève-toi et bats-toi pour te libérer cette année année . Cinq ans de plus et c’est ton pays et qui ne sera plus et dans ton pays .La France colonisatrice des pays africains de sa francophonie n’est pas là , chez-toi , dans ton pays pour rien et ne te tue pas dans ton pays par le burkinabé et pour rien et tu le sais bien . Et tu bien aussi que c’est quand on rit dans son pays avec un burkinabé que celui-ci devient encore plus méchant , plus accroc et plus bâtard . Même leurs propres siens l-en leur savent quelque chose en leur pays ! Ne vois-tu pas l’autre dans ton pays ? Il a été chassé dans son pays . Pourquoi ? Par qui ? Et pour quelle raison ? Et tu dors depuis encore dans ton pays et devant ton autre ? Tu veux vraiment disparaître dans ton pays , dans ton propre pays ? Tu parles encore faire élection et avec lui dans ton pays ? Il t’a pas encore suffisamment dégommée dans ton pays ? Tu es si bête ? Tu n’es pas dans ton pays ? Tu ne peux pas faire démocratie dans ton pays et sans lui ? C’est lui qui t’a crée ? Tu fais honte . Et bien , la mort ne reconnaît jamais grèves et revendications et autant quelles soient cent fois mille ou mille fois cents ! Meurs , salope .Tout court .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.