Des barons du PDCI positionnent Banny pour la présidence du Sénat

Des barons du PDCI positionnent Banny pour la présidence du Sénat

En Côte d’Ivoire des barons du Pdci-Rda sont mécontents de la nomination de Charles Koffi Diby à la présidence du Conseil économique et social.

Oubliant les mésaventures passées et les déboires précédents de l’homme , entre son départ du ministère stratégique de l’économie et des finances, et sa sortie du gouvernement en passant par le ministère des affaires étrangères , sans que le président du Pdci puisse pourtant le sauver des colères du président ivoirien , ces mécontents mettent à présent en avant sa qualité de gendre du président Bédié.

Pour équilibrer les choses , ces barons souhaitent que le Pdci propose à la présidence du futur Sénat, Charles Konan Banny.

L’audience de Daoukro et le rapprochement entre les deux frères “Konan” ne sont pas étrangers aux initiatives entreprises dans ce sens.

Pour sa part, Banny qui se souvient avoir été en conflit avec Bédié , pour son refus d’entrer dans sa guerre contre Ouattara , estime , apprend-on, que le temps des bagarres est passé.

Même s’il n’a adressé aucune requête directe au président Bédié au sujet des projets nourris en sa faveur par les barons, parmi lesquels son frère Jean, Camille Alliali, N’dri Yoccolly, Lambert Kouassi Konan sont cités, Charles Konan Banny pourrait avoir du mal, à dire non à une éventuelle offre.

Reste à savoir si le président Ouattara n’a pas d’autres schémas , et surtout s’il a tourné la page de l’épisode de la candidature de son “ex”-ami de trente ans, à l’élection présidentielle de 2015.

Enfin et surtout, reste à savoir si la nouvelle constitution sera adoptée.

Charles Kouassi

Source: Afrikipresse

2 comments

  1. Ces dits barons du PDCI sont donc d’accord pour que le burkinabé ouatara reécrive notre constitution les BAOULES voulez vous arrêter de brader notre pays à tous depuis tout ce temps vous refusez de comprendre que ouatara se sert de vous pour détruire la Côte d’Ivoire et la repeupler de Maliens , Burkinabés, tous les musulmans de la sous région posez au moins une fois un vrai problème à ouatara votre allié : vous savez que des parents du nord et mêmes du centre comme bouaké votre ville ont aussi besoin de nos forêts pour cultiver le cacao et le café et sous vos yeux le burkinabé votre allié distribue nos forêts classées à ses compatriotes burkinabés. Mais comment réfléchissez vous, vous nos parents baoulés ? au moment où tous les ivoiriens s’accordent à dire que le burkinabé n’a pas le droit de reécrire notre constitution vous les bédiés et autres cherchez à positionner Banny à la présidence du SENAT mais quel SENAT ? est ce celui que les Ivoiriens refusent on ne vous comprend pas.

  2. gnamantêh nanankoua

    le pdci-rda portera la responsabilité, pleine et entière, de ce qui arrivera aux autochtones ivoiriens s’il cautionne la réécriture de la constitution et surtout si l’article 35 saute !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*