Des hommes “armés tentent de libérer” l’ex-chef des putschistes du 16 septembre

Des hommes “armés tentent de libérer” l’ex-chef des putschistes du 16 septembre

Des hommes “armés” auraient “tenté” jeudi “vers 14H00” (Gmt, heure locale) de libérer l’ex-chef des putschistes du 16 septembre au Burkina, détenu à la Maison d’arrêt et de correction de l’Armée (MACA) à Ouagadougou depuis début octobre, a-t-on appris de source sécuritaire.

Ces hommes dont “leur nombre et identités n’ont pas encore été déterminés” ont “tenté de forcer la porte de la prison” où sont incarcérés le général Diendéré, l’unique général de la gendarmerie Djibrill Bassolé et d’autres personnes impliquées dans le coup d’Etat avorté, a indiqué la source.

Selon la radio la OMEGA, la plus célèbre, cette tentative d’évasion n’est pas “une surprise” pour “les forces de l’ordre”, car “des signes étaient visibles avant les élections” couplées législatives/présidentielle du 29 novembre.

Les forces de l’ordre “pointent du doigt des soldats de l’ex RSP (Régiment de sécurité présidentielle, auteur du putsch) affectés dans les différentes casernes du Burkina Faso”, affirme la radio.

Le 1er octobre, l’ex-chef des putschistes du 16 septembre au Burkina, le général Gilbert Diendéré a été mis aux arrêts, après s’être retranché dans une représentation diplomatique le 29 septembre.

Daouda ZONGO

Source: Alerte Info

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.