Des symptômes inexpliqués frappe les survivants d’Ebola

Des symptômes inexpliqués frappe les survivants d’Ebola

Plus d’un an après s’être déclarée, l’épidémie du virus Ebola est l’une des pires qui a frappé l’Afrique, avec un bilan qui s’élève à 10 980 morts pour 26 536 cas déclarés, selon les autorités sanitaires. Mais parmi les 15 000 survivants, beaucoup voient de mystérieux symptômes se déclarer après leur guérison.

Cela fait plus d’un an que l’épidémie frappe le continent africain de plein fouet, notamment en Afrique de l’Ouest. Un bilan lourd qui en fait l’une des pires épidémies ayant frappé le continent, avec, selon les derniers chiffres des autorités sanitaires, 10 980 décès pour 26 536 cas déclarés. Ce bilan serait même sous-estimé selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Mais pour un grand nombre des 15 000 survivants de l’épidémie, guéris, ce sont désormais des complications inexpliquées qui se manifestent, avec des symptômes tels que des troubles de la vision pouvant aller jusqu’à la cécité, des troubles de l’audition, des maux de tête, des douleurs articulaires… Des symptômes différents de ceux du virus Ebola, que l’OMS n’explique pas.

« Il semble que cela touche beaucoup d’anciens malades, 30 %, 40 %, peut-être 50 % des personnes guéries ont des complications. Douleurs articulaires, beaucoup de problèmes de vue, avec des uvéites, c’est-à-dire des inflammations de l’intérieur de l’œil, certains sont même devenus aveugles. Apparemment cela touche tous les âges, hommes comme femmes, mais il nous faut encore recueillir davantage de données », explique le Docteur Daniel Bausch, de l’OMS.

Un « syndrome post-Ebola », comme le qualifient déjà plusieurs médecins, qui ne peut être causé par les traitements expérimentaux qui ont été administrés depuis quelques mois à des survivants, car trop peu de malades en ont bénéficié par rapport au nombre des personnes qui subissent ces complications. De nombreuses recherches et analyses sont désormais en cours pour tenter d’expliquer rapidement ces mystérieux maux qui touchent ceux qui pensaient bien avoir vaincu la maladie.

Sources : sciencepost.fr

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.