Deux morts dans de nouveaux heurts entre Guéré et baoulé à Guiglo

Deux morts dans de nouveaux heurts entre Guéré et baoulé à Guiglo

De nouveaux heurts entre autochtones guérés et allogènes baoulés, liés à l’occupation d’une forêt classée, ont fait lundi deux morts à Guiglo, une localité de l’Ouest de la Côte d’Ivoire, selon des habitants à Alerte Info.

Des habitants joints par Alerte Info, font état d’un mort de part et d’autre, et de blessés.

Guérés et baoulés sont en conflit depuis début septembre. Les premiers ont entrepris de déloger les seconds des plantations qu’ils occupent dans la forêt classée de Goindébé.

Lire aussi: “Selon Jean Bonin, les Baoulés et les Malinkés ont ensemble en commun “le “vivre ensemble” chez les autres, avec (ou sans) les autres“”

Il a déjà résulté de cette situation plusieurs affrontements, qui ont poussé des centaines d’allogènes à trouver refuge à la préfecture de Guiglo, actuellement gardée par les forces de l’ordre.

Source: Alerte info

___________

Environ 3000 personnes, des allochtones baoulé, fuyant les effets collatéraux d’un conflit foncier, ont trouvé refuge à la préfecture de Guiglo dans la nuit de lundi à mardi, a constaté l’AIP.

Le confit foncier entre les Baoulé et l’Alliance des jeunes Wê pour le contrôle de la forêt classée du Goin-Débé a connu des rebondissements ces derniers jours, malgré les nombreuses médiations tant locales que gouvernementales.

Un nouveau conflit foncier entre Baoulé et Wê fait plus de 3.000 déplacés en Côte d’Ivoire 1024x775 Deux morts dans de nouveaux heurts entre Guéré et baoulé à Guiglo

La situation a commencé à dégénérer et à se transformer en conflit ouvert entre les populations, faisant des blessés.

Le président de l’Alliance des jeunes Wê estime que ces « frères » ont été attaqués par des chasseurs traditionnels Dozo à la solde des Baoulé, explique-t-on.

Source: AIP

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE