Deux morts dans des affrontements entre FRCI et jeunes de Tambi  à Bondoukou

Deux morts dans des affrontements entre FRCI et jeunes de Tambi à Bondoukou

Bondoukou – Une quinzaine d’éléments du Bataillon de sécurisation de l’Est (BSE), en mission commandée pour arrêter un véhicule KIA de sept tonnes transportant frauduleusement des noix de cajou vers le Ghana, ont été pris à partie, dans la nuit de samedi à dimanche, par des jeunes de Tambi, une localité du département de Bondoukou (Nord-est).

Les échauffourées ont entrainé la mort de deux personnes, à savoir un militaire du BSE et un jeune de Tambi, selon le commandant du BSE, Soro Dramane, qui a donné l’information à l’AIP.

L’autorité militaire raconte qu’”un camion transportant des sacs d’anacarde a été arrêté par ses hommes à Zagala, à environ un kilomètre de la frontière avec le Ghana. Ceux-ci ont décidé de convoyer le camion à leur base à Bondoukou. Arrivés à Tambi, ils ont été pris à partie par des jeunes qui avaient érigé des barricades sur la voie.”
“Au moment où le chef des militaires était chez l’autorité traditionnelle locale avec les occupants du camion, la situation a dégénéré. Les militaires restés auprès du camion ont été assaillis par des jeunes”, a-t-il ajouté.

Un détachement de l’escadron de gendarmerie de Bondoukou ainsi que des militaires du BSE sont déployés dans ce village qui a retrouvé sa quiétude d’antan, a conclu le commandant Soro.

Source: AIP

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.