Devoir de mémoire: Quand Guillaume Soro cracha le morceau «C’est Gbagbo qui a gagné les élections»

Devoir de mémoire: Quand Guillaume Soro cracha le morceau «C’est Gbagbo qui a gagné les élections»

Le Premier ministre ivoirien, Guillaume Soro est sur la sellette.

Selon une information de première main, le Secrétaire général de l’ex-rébellion des forces nouvelles aurait confié à une haute personnalité de la Commission de l’union africaine, que c’est le président Laurent Gbagbo qui a gagné l’élection présidentielle de novembre 2010. C’est la semaine dernière, à en croire une source internationale de bonne foi, que l’actuel Premier ministre aurait craché le morceau. Sur le champ, cette personnalité se serait précipitée pour en parler à des diplomates africains et occidentaux.

«C’est Gbagbo qui a gagné l’élection présidentielle», auriat avoué Guillaume Soro. Notre source attribue cet aveu fait par Guillaume Soro aux nombreuses pressions actuelles qui s’abattent sur lui. Selon des informations en notre possession, Alassane dramane Ouattara irrité par cette révélation pour le moins troublante, a entrepris de rappeler à la raison son Premier ministre devenu subitement trop bavard. Par le truchement de la france et des institutions de Brettons Wood.

Ceux-ci auraient donc décidé de mettre la tête du Premier ministre ivoirien à prix. Ce qui expliquerait la résurgence du dossier de l’arrestation de Guillaume Soro et son transfèrement éventuel à la Cour pénale internationale (Cpi), comme le lui recommande la communauté internationale. Notamment les etats-unis d’Amérique qui ont envoyé en mission la Secrétaire d’etat. en effet, de passage à Abidjan début janvier, Hillary Clinton au cours de son audience avec le chef de l’etat ivoirien, a exigé la comparution de Guillaume Soro et certains chefs de guerre.

Simplice Allard

Source: Le Temps

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE