Diomandé Mamadou, un cadre du RDR met la machine à tricher de son parti à nu | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Diomandé Mamadou, un cadre du RDR met la machine à tricher de son parti à nu
Diomandé Mamadou, un cadre du RDR met la machine à tricher de son parti à nu

Diomandé Mamadou, un cadre du RDR met la machine à tricher de son parti à nu

Diomandé Mamadou, cadre du Rassemblement des républicains (RDR), candidat au secrétariat départemental de son parti à Séguéla, crie à la fraude. Les heures qui ont suivi la fin du scrutin qui a scellé sa défaite face au filleul du secrétaire général par intérim du parti d’Alassane Ouattara, il a brandi les preuves de la mascarade qui a cours au RDR. Le Nouveau Courrier vous propose copie sa réclamation. Sans surprise !

Lors des élections au secrétariat départemental du RDR dans le Département de Séguéla, le samedi 06 septembre dernier, nous avons observé des irrégularités qui ont entaché gravement la crédibilité dudit scrutin dans les lieux de vote du Groupe Scolaire Plateau et les bureaux de vote 1 et 2 de Massala. Ces irrégularités sont de divers ordres et sont consignées comme suit :

Lieu de vote : Groupe scolaire Plateau Séguéla

Des omissions graves ont été constatées dans le listing affiché devant les bureaux de vote. Les listings remis à nos services par le Secrétariat Général aux Elections au niveau du Parti étaient totalement différents de ceux affichés par la Commission locale chargée des élections dirigée par l’Honorable Bamba Sogona, épouse Arnault. Nous avons tenté en vain de faire comprendre que les listings qui devaient faire foi étaient ceux donnés par le Parti. L’on ne nous a pas suivi et des centaines de militants sont repartis chez ceux sans pouvoir voter.

En plus de cette irrégularité que nous avons du mal à comprendre, des bulletins déjà cochés ont été pris en pleine cour du Lieu de vote avec les représentants du candidat Issiaka Fofana. Vous trouverez dans ce dossier un desdits bulletins que nous avons pris. En voulant maitriser le coupable pour le mettre à la disposition des forces de l’ordre, les loubards du candidat Issiaka Fofana se sont interposés et l’ont exfiltré. Un autre exemple d’irrégularité concerne les cas de vote en lieu et place des véritables électeurs qui sont bien connus des fichiers de leurs sections et comité de base. Nous en voulons pour preuve entre autre le cas de l’électeur Diomande Memon, né le 01/01/1948 à Oussougoula sous- préfecture de Séguéal, CNI : C0047377181, venu pour voter a été informé par le président de sont bureau de vote qu’une autre personne avait déjà voté à sa place. Pourtant il n’existe qu’un seul Diomandé Memon dans la section d’Oussougoula. Informé de la supercherie, l’état major du candidat Diomandé Mamadou a saisi l’Honorable Bamba Sogona. Après investigation menée par elle-même, elle a reconnu que les informations étaient vraies. Il lui a été demandé par le Superviseur du candidat Diomande Mamadou de verser cette irrégularité à son rapport, ce qu’elle a promis de faire. Nous avons relevé de nombreux cas de ce genre.

Un autre exemple très flagrant d’irrégularité est que Monsieur Baba Vamedian Dosso, président du Bureau de vote 2 est le représentant légal du candidat Fofana Issiaka. Nous en voulons pour preuve le Procès Verbal général récapitulatif du scrutin signé par le sieur Baba Vamedian Dosso.

Ce procès verbal dont nous n’avons pu avoir copie. Madame le Superviseur ayant indiqué qu’il était le résumé des différents proces verbaux déjà en notre possession. Et que par conséquent, elle ne trouvait pas utile de nous en donner copie. Le service des contentieux pourra consulter ce PV général. Cependant trouvez déjà joint une copie du PV de délibération du bureau 2 qui mentionne que le nommé Baba Vamedian Dosso en était bel et bien le président.

Les cas d’achat de conscience

1) A Duala

Monsieur Bamba Moussa Soumaila, instituteur de son état et membre de bureau de vote a été pris la main dans le sac entrain de prendre de l’argent avec Monsieur Diomande Noël, représentant du candidat Fofana Issiaka. Confondu, il a reconnu avoir bourré l’urne avec plus de 60 bulletins cochés en faveur de Fofana Issiaka. L’enregistrement de la conversation est disponible et sera versé au présent dossier.

2) A Gbohovo

Monsieur Dosso Kougbédé du village de Gbohovo a reconnu avoir recruté des personnes dont il n’a pu donner le nombre exact pour voter en lieu et place des véritables concernés. Ses aveux, enregistrés sont disponibles et seront versés au présent dossier.

Lieu de vote : Groupe scolaire Massala Bureau de Vote Numéro 1 :

I/ Personnes inconnues des fichiers RDR ayant frauduleusement voté en lieu et place des militants.

Des dizaines de militants n’ont pu voter parce qu’ayant été devancées par des personnes méconnues des fichiers de nos sections. Le camp adverse a profité des insuffisances remarquées sur les listes électorales notamment l’absence de date de naissance, des noms et prénoms des parents ou de photo d’identité, pour convoyer et faire voter des inconnus en lieu et place des militants du parti. Quelques exemples pour étayer nos propos.

• Monsieur Coulibaly Mamadou, trésorier de la section Gbalo-Massala né en 1963 CNI 976953800007 n’a pas pu voter parce que Monsieur Coulibaly Mamadou CNI C0030425330 né le 30/12/1984 a voté à sa place. Alors tous savent que ledit Coulibaly Mamadou n’est pas militant du parti.

• Monsieur Dosso Abdoulaye, né le 01/01/1965 à Diobala CNI 0100944860, section Tiemassoba, n’a pas pu voter parce que Monsieur Dosso Abdoulaye CNI C0059662668 né le 01/01/1988, à Gbiana a voté à sa place.

• Monsieur Dosso Mégnami, militant RDR de la section Gbogolo, né le 03/07/1961 à Tonon, CNI C0053593405 n’a pas pu voter parce que Monsieur Dosso Mégnami, né le 03/08/1966 à Tonon, a voté à sa place.

• Madame Diomandé Madognan née le 01/01/1971 CNI C0065042221, section Tiemassoba n’a pas pu effectuer le vote parce que Madame Dosso Madognan né en 1973 a Tiemassoba a voté à sa place.

• Monsieur Dosso Lassana, président de Comité de Base section Tiemassoba, né en 1967 n’a pas pu voter parce que Monsieur Dosso Lassana CNI C0055842163 né le 30/05/1982 a voté à sa place.

• Monsieur Dosso Boiké, né en 1980, Secrétaire de Comité de Base, Gbogolo 5 n’a pas pu voter parce que Monsieur Dosso Boiké CNI C0102368246, né le 01/01/1981 a voté à sa place.

Toutes ces irrégularités ont pu se produire parce que Monsieur Diarrassouba superviseur n’a pas autorisé les représentants des candidats de vérifier les pièces d’identité des électeurs dans une région où les homonymies sont fréquentes.

Au demeurant, il convient de signaler que les listes électorales comportaient très peu d’éléments pour identifier les électeurs (pas de date de naissance, pas de numéro de pièce d’identité encore moins de Photos d’identité).

II/ Violation du code électoral

A 18 H 25 minutes, en violation des dispositions du Code Electoral en ses articles II, alinéas 1 et 2 portant Opération de Votes, Monsieur Traoré Vassouleymane, 2ème Adjoint au maire de Massala, superviseur pour le compte du candidat Fofana Issiaka a sélectionné une cinquantaine de pièces d’identité- sur des critères qui lui sont propres et qu’il n’a pu définir- et les a remises à Monsieur Diarrassouba, Superviseur du Parti pour les faire voter. Ayant refusé de prendre pour tous ceux qui étaient dans le rang, nous nous sommes plaints de cette irrégularité sans succès.

Notons qu’à la fin du scrutin, il a refusé de prendre la réclamation que nous avions formulée contrairement aux dispositions arrêtées avant le début du scrutin et qui stipulaient que le scrutin devait se tenir sans interférence et que les réclamations des uns et des autres devraient être enregistrées et signées de toutes les parties.

Bureau de Vote Numéro 2 :

I/ Personnes inconnues des fichiers RDR ayant frauduleusement voté en lieu et place des militants

• Monsieur Traore Dangoroba, né en 1973, Secrétaire de Comité de Base, Massala Résidentiel 6 absent car en voyage fut remplacé par Monsieur Traoré Dangoroba CNI C0046603284 alors que tous nous avons que le vote par procuration est formellement interdit.

• Monsieur Vasseko Traoré CNI C0062170068 a voté en lieu et place de Monsieur Vasseko Traoré, né en 1949, trésorier de la section de Samina, ne pouvant pas se déplacer pour cause de maladie.

• Monsieur Traoré Mediko, CNI C0047346866 connu de tous à Massala, a voté à la place de Traoré Mediko, trésorier adjoint section Massala ville.

• Monsieur Traoré Messé connu sous le sobriquet de député CNI C0045429864, militant PDCI connu de tous à Massala a voté à la place de Traoré Messé CNI C0056700507, secrétaire de Comité de Base section Massala ville et ancien 2ème adjoint au maire RDR de la commune de Massala depuis 1996.

• Monsieur Traoré Mechu, né en 1965, Secrétaire de Comité de Base, ancien MASSALA 1, n’a pas pu voter parce que Monsieur Traoré Mechu ONI 73040204/11-72/M.I a voté à sa place.

Cas d’achat de conscience

En plus des irrégularités sus mentionnées, des cas d’achat de conscience sur le lieu de vote ont été constatés. Monsieur Sevedé Sinaly, habitant du village de Gbogolo a été surpris par des militants alors qu’il corrompait les électeurs avec des sommes variant de 2000 à 5000 FCFA pour voter le candidat Fofana Issiaka. Cette situation irrégulière a été signalée et les deux camps ont failli en venir aux mains. Il a fallu des pourparlers de la part des anciens et des autorités religieuses pour éviter le pire. Ces différents cas d’irrégularité ont été signalés dans tous les bureaux de vote du département de Séguéla. Pour toutes ces raisons, je demande l’annulation pure et simple du scrutin dans le département de Séguéla.

Pièces Jointes :

• Bulletin pré coché en faveur du candidat Fofana Issiaka et Photo.

• Copie du PV de délibération du Bureau de vote 2

• Enregistrement audio concernant les nommés Bamba Moussa Soumaila et Diomandé Noël.

Fait à Séguéla, le 07septembre 2014

Le candidat Diomandé Mamadou

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.