Dix hommes, dix femmes : l’Éthiopie se dote d’un gouvernement paritaire

Dix hommes, dix femmes : l’Éthiopie se dote d’un gouvernement paritaire

Le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a nommé mardi un gouvernement paritaire. Une première pour Addis-Abeba et une nouvelle action qui confirme la volonté d’Abiy Ahmed de réformer profondément le pays.

Après avoir insuflé la paix entre l’Érythrée et l’Éthiopie, Abiy Ahmed veut faire aussi la promotion des femmes au sein de son gouvernement. Mardi 16 octobre, le Premier ministre réformateur éthiopien a nommé un nouveau gouvernement dans lequel, pour la première fois, la parité est strictement respectée et le portefeuille de la Défense, confié à une femme.

L’Éthiopie a réussi à établir la parité au gouvernement, ce que très peu de pays dans le monde ont réussi à imposer. Les femmes occupent certains postes clés de ce gouvernement réduit à 20 postes de ministres, dont celui nouvellement créé de ministre de la Paix, chargé de chapeauter la police fédérale et les services de renseignement, a indiqué le chef de cabinet du Premier ministre, Fitsum Arega, sur Twitter.

Des femmes à des postes clés

“Des femmes ont reçu des portefeuilles clés, dont celui de la Paix, du Commerce et de l’Industrie, et de la Défense”, a-t-il twitté. La nouvelle ministre de la Défense, Aisha Mohammed, est la première femme à occuper ce poste dans ce pays de la Corne de l’Afrique. Elle était auparavant ministre de la Construction et avant cela, ministre du Tourisme.

Si elle est la première femme à occuper le portefeuille de la Défense en Éthiopie, elle n’est pas la première sur le continent. La Kényane Raychelle Omamo occupe actuellement ces fonctions, alors que l’Afrique du Sud, la Guinée-Bissau, le Cap-Vert, Madagascar, Sao Tome e Principe, le Gabon, le Nigeria et la République centrafricaine ont par le passé nommé des femmes à ce poste.

Le nouveau ministère de la Paix a été confié à Muferiat Kamil, l’ancienne présidente du Parlement. L’ancien gouvernement comptait 28 ministres, dont seulement cinq femmes.

Volonté réformatrice

Avec ce gouvernement paritaire, Ahmed Abiy, 42 ans, qui a pris ses fonctions en avril après plus de deux années de manifestations antigouvernementales ayant provoqué la chute de son prédécesseur Hailemariam Desalegn, donne une nouvelle preuve de sa volonté réformatrice.

Depuis sa nomination, il a multiplié les réformes majeures, libérant des milliers de dissidents et de journalistes, faisant la paix avec le voisin ennemi, l’Érythrée, et annonçant la privatisation de grandes compagnies publiques.

Mais la multiplication des affrontements à caractère ethnique dans la capitale et des régions plus reculées a terni son action et fait craindre que le deuxième pays le plus peuplé d’Afrique ne sombre dans la violence.

Près d’un million de personnes ont été forcées de fuir leur foyer après de violents combats entre les Oromo et la minorité ethnique des Gedeo dans le Sud, qui ont éclaté peu après sa nomination.

Source: france24.com

4 comments

  1. 307066 505960This can indicate that a watch has spent some or all of its life inside the tropics and was not serviced as regularly as it really should have been. 140833

  2. 984338 663736Hi there, just became alert to your blog by means of Google, and discovered that it is truly informative. Im gonna watch out for brussels. Ill be grateful in case you continue this in future. A lot of people is going to be benefited from your writing. Cheers! 364993

  3. 127287 790191Hi, Neat post. Theres a issue along along with your site in internet explorer, could test this IE nonetheless could be the marketplace leader and a excellent portion of people will omit your outstanding writing because of this difficulty. 86738

  4. 712673 17971I think other web site proprietors need to take this internet web site as an example , quite clean and amazing user genial style . 719374

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.