Dominique Ouattara, Soro : les deux clans du régime ivoirien acculés à Paris (Par Théophile Kouamouo)

Dominique Ouattara, Soro : les deux clans du régime ivoirien acculés à Paris (Par Théophile Kouamouo)

C’était en effet une curiosité. Alors que les médias et un certain nombre d’ONG en France traquaient inlassablement les « biens mal acquis » des chefs d’Etat africains et de leurs familles depuis un certain nombre d’années (Omar/Ali Bongo, Denis Sassou N’Guesso, Teodoro/Teodorin Obiang N’Guema), la propriétaire de AICI, l’agence immobilière de la Françafrique triomphante, Dominique Ouattara, ainsi que son « illustre époux » Alassane, demeuraient invisibles à leurs yeux.

Le tabou semble désormais levé. Après le « teasing » de ce matin (4 décembre 2015), France Inter consacrera un numéro de son émission « Secrets d’info » consacrée à l’investigation au « magot » d’Houphouët et naturellement au rôle trouble joué par Dominique Ouattara dans les détournements dont il a fait l’objet. Et son journaliste Benoît Collombat prépare, nous dit-on, un livre sur le sujet. D’ores et déjà, l’entourage de l’épouse du numéro un ivoirien se raidit à cette perspective…

Où sont passés les milliards d’Houphouët-Boigny ? by franceinter
En tout cas, on peut dire que, ironie de l’Histoire, les deux camps rivaux de la « Ouattarie » (le cercle Ouattara et le cercle Soro) sont désormais sur la sellette en France, pays qui leur a servi à tous les deux de « rampe de lancement » dans la conquête violente du pouvoir en Côte d’Ivoire.

Bien sûr, Dominique Ouattara n’a pas (encore) affaire aux juges, contrairement à Guillaume Soro. Mais n’est-il pas piquant de constater que, d’ores et déjà, un compte Twitter « de guerre » manifestement lancé par des proches de Guillaume Soro menace de faire des révélations sur les « biens mal acquis » du clan Ouattara à Paris ? Ici, il est question d’Amadou Gon Coulibaly, secrétaire général de la présidence et membre du « premier cercle ».

Face aux « intempéries » qui les touchent, les deux cercles rivaux de la Ouattarie se lanceront-ils des boules puantes ou tenteront-ils l’union sacrée ? Tout dépend du degré du pourrissement de leurs relations et d’exacerbation de leurs contradictions objectives. Observons.

Théophile Kouamouo

Source: Mondafrique

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.