Droit de réponse à l´article “Quand l’amateurisme politique des suiveurs d’Affi s’exporte en Allemagne”

Droit de réponse à l´article “Quand l’amateurisme politique des suiveurs d’Affi s’exporte en Allemagne”

Suite à la libre opinion exprimée par monsieur Serge Miézan dans nos colonnes, nous Avons recu cet “droit de réponse” produit par l’équipe de Koua Stive que nous publions ci-dessous.

Relire ici la contribution de Serge Miézan

——

Dans un article publié sur www.eburnienews.com, le camarade Serge Miezan a usé d´informations non vérifiées pour vouloir durcir le coeur des militants du Front Populaire Ivoirien et tenter de les rallier à une cause dont lui-même le sait est perdue d’avance. J´aimerais ici apporter une réponse à quelques accusations et affirmations non fondées pour permettre à nos militants eux même de se faire leur propre opinion de la crise qui secoue notre parti il y’a bientôt un an.

Avant de répondre aux affirmations, j´aimerais apporter un démenti à l´affirmation selon laquelle le Représentant Stive Koua serait le neveu du Président Affi. Il le dit en ces termes et je cite « Le fait le plus grossier et risible se passe en Allemagne où Affi N’guessan a nommé son neveu Koua Stive en qualité de Représentant du FPI en Allemagne et en Suisse ». Camarade Miezan, le Représentant Stive Koua, Ex Secrétaire Général des Patriotes dans l’Etat de Bayern ; Premier Secrétaire Général de la Section FPI Bayern, Ex SG Adjoint et Porte-parole de la Section FPI de Baden Württemberg jusqu’ à sa nomination en Avril 2015 etc. n´est pas le neveu, ni même un membre de la famille du président Affi N´guessan.

En voulant le dire, peut être l´intention ici était de chercher à circonscrire le Président Affi dans un Clan, comme hier les juges de la CPI disaient du Président Gbagbo, qu’il dirigeait la Côte d’Ivoire avec sa famille en occurrence son neveu Kadet Bertin. À ceux-ci, le président Gbagbo disait hier et je cite « Madame je ne gouverne pas avec ma famille, et Kadet Bertin n´est pas mon neveu ». Camarade le président Affi ne dirige pas le FPI avec sa famille, mais avec des militants du Front Populaire Ivoirien qui partage sa vision et selon la ligne politique du FPI et pour le bien être du peuple de Côte d´ivoire.

En quoi est-il maladroit de rendre hommage à tous les camarades qui, à un moment donné ont été à la tête de la Représentation ? Et puis quoi de plus normal que de rendre hommage à ceux qui vous précédent ? Diaby Kalilou et Julien Togbo sont des ainés à qui je rends encore hommage pour le travail accompli.

En ce qui concerne la stratégie du Président Affi, j´aimerai te dire camarade, qu’une stratégie en politique comme d´ailleurs dans d’autres domaines ne peut être évaluée que dans le temps. Le président Affi, pose les actes en tenant comptes des circonstances réelles du terrain. Il travaille sur plusieurs fronts qui demandent sagesse et clairvoyance.

Certains camarades affirment que le Président s´est éloigné de la ligne du parti. De quelle ligne parlons-nous ? De l´alternance démocratique comme mode d´accession au pouvoir ? Ou du « asseyons-nous et discutons » ? Ou encore du dialogue comme voie de résolution des crises ? De l´amélioration des conditions sociales du peuple de Cote d´ivoire ? La souveraineté de notre pays ? Le Front Populaire Ivoirien doit s´adapter pour mieux apprécier les réalités du moment pour redevenir le maître du jeu.

Camarade, nous savons depuis quelque temps que nous avons des divergences et j´en appelle à l´esprit démocratique et fraternel de tous. Engageons en notre sein les débats de fond sur la stratégie à adopter pour l’avenir. Le Président Affi n´est pas un adversaire, mais un leader que nos adversaires aimeraient voire tomber pour avancer sereinement dans leur marche vers la transformation de notre pays en république bananière. Comme hier, le Président Affi reste attaché à Laurent Gbagbo et ce n’est pas Ouattara qui le fera changer.

Camarade, la représentation FPI Allemagne, représenté par le camarade Stive Koua n’est pas réfractaire aux critiques mieux, est disposée au débat contradictoire. C’est dans cette optique que nous prévoyons une tournée dans les sections pour expliquer et écouter la base.

Le Président Affi a besoin de toutes les compétences pour prendre le pouvoir et le redonner au peuple de Côte d’Ivoire pour continuer le combat vers une Côte d´ivoire souveraine et prospère. Il s’est engagé dans une négociation que ses intérimaires ont initiée, mais jamais il n’acceptera ni la compromission, ni la capitulation.

Fais en Allemagne le 12.05.2015

Alain vonan

Porte- Parole de la Représentation

FPI Allemagne / suisse

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*