Drôle de déclaration: Selon le président ukrainien Porochenko, lutter contre l’EI sape l’ordre mondial

Drôle de déclaration: Selon le président ukrainien Porochenko, lutter contre l’EI sape l’ordre mondial

Le président ukrainien Piotr Porochenko est persuadé que la Russie, qui a entamé une opération militaire contre l’Etat islamique (EI) en Syrie, perturbe l’”ordre mondial de sécurité”.

Tout en comparant l’opération militaire de l’Armée de l’air russe en Syrie à la situation dans le Donbass où, selon lui, “des soldats russes sont apparus il y a 15 mois”, Porochenko a souligné que “Vladimir Poutine contribuait à l’instabilité mondiale”, a-t-il déclaré lors d’une interview à l’émission BBC Newsnight. Comme à son habitude, il n’a toutefois pas confirmé ses dires par des preuves tangibles.

D’après Porochenko, le président russe cherche à créer le chaos mondial “en raison de problèmes économiques et de la perte du soutien dans le pays”.

Cependant, sa propre popularité décline à vue d’œil. Si, il y a un an, Piotr Porochenko a recueilli 54,7% des voix, ce qui lui a permis de remporter l’élection présidentielle dès le premier tour, aujourd’hui, sa cote de popularité est inférieure à 5%.

Au lendemain de sa victoire, le nouveau président a promis de vendre ses nombreuses entreprises, dont la fabrique de chocolat Roshen et l’usine de constructions mécaniques Leninskaïa Kouznia. Cependant, il n’a jamais tenu parole. Aucun progrès n’est constaté non plus dans la lutte contre la corruption annoncée à cor et à cri par le chef de l’Etat ukrainien.

En outre, le président ukrainien a été confronté ces derniers temps à une série de conflits latents. Le conflit de Moukatchevo, (ouest du pays) entre la mafia locale et les nationalistes de Secteur droit (Pravy Sektor) a provoqué un scandale retentissant.

L’incapacité du président ukrainien à tenir ses promesses et — en premier lieu- à mettre un terme à la guerre dans le Donbass est perçue par de nombreux Ukrainiens comme un signe de faiblesse.

Le 30 septembre, l’Armée de l’air russe a entamé une opération militaire contre l’EI en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d’armes, de munitions et de combustible appartenant à l’EI.

Source: sputniknews

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.