Du sperme retrouvé dans du Cola | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Du sperme retrouvé dans du Cola
Du sperme retrouvé dans du Cola

Du sperme retrouvé dans du Cola

Les japonais sont connus pour leurs pratiques sexuelles hors normes mais ce qui suit est tout simplement stupéfiant. Nous sommes dans la périphérie de Tokyo. Dans l’usine de fabrication du Kirjin Cola, un soda très populaire au pays du soleil levant. Aki Chiseko (32ans), chef de production exemplaire vient d’être arrêté et emmené par les forces de l’ordre nippone ce matin pour intoxication alimentaire volontaire.

Il y a une semaine, monsieur Chiseko a été surpris, par plusieurs de ses collègues dans une position étrange. Celui-ci était aspergé de soda et entrain de se masturber prés des cuves contenant le coca avant son conditionnement. Arrêté par la sécurité de l’usine, il fut interrogé sur son comportement.

Il avouera aux gardiens et à la direction, qu’il est atteint de troubles psychologiques et qu’il ressent l’envie se masturber en présence de soda et cela depuis 2 ans. « Je commence par me verser du soda sur tout le corps et je rentre dans une sorte de « transe » masturbatoire », « Je ne me contrôle plus, cette odeur et ce sucre me rendent complètement fou, seul l’éjaculation peut mettre un terme à tout ceci… »

Pire ! Il avouera que lorsqu’il y avait éjaculation, il s’empressait de récupérer sa semence et la jetait dans la cuve pour qu’elle se dilue avec le précieux cola.

L’homme a été promu chef de production il y a plus d’un an et a donc infecté plusieurs milliers de canettes. Les organisations sanitaires se veulent rassurantes envers la population en précisant bien qu’il n’y a aucun danger pour ceux/celles qui auraient bu de cette boisson.

Devant de tels aveux la direction de Kirjin Cola Japon ainsi que l’organisation de la santé publique japonaise ont dû prendre des mesures pour stopper cette contamination. La firme a rappelé des milliers de camions de livraison et a dû détruire une partie du stock que Aki Chiseko aurait pu contaminer. 250 000 litres de soda détruit et 750000€ de perte nette. Le jugement de Aki Chiseko n’a pas encore été rendu mais il risque 5 ans de prison ferme ainsi qu’une amende pouvant atteindre 10000€.

Source: Nordpresse

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.