Ebola est l’un des principaux sujets de préoccupation des Américains, selon un sondage

Ebola est l’un des principaux sujets de préoccupation des Américains, selon un sondage

Ebola, le virus mortel qui fait actuellement des ravages en Afrique de l’Ouest, apparaît pour la première fois comme étant l’un des dix principaux sujets de préoccupation des Américains, révèle un sondage Gallup rendu public mardi.

Lors de l’enquête réalisée par Gallup entre les 12 et 15 octobre aux Etats-Unis, à la question de savoir quel est aujourd’hui le problème le plus important auquel le pays doit faire face, 5% des personnes interrogées ont cité Ebola.

Cette maladie infectieuse concerne quelques cas aux Etats-Unis et s’est imposée à la une des journaux à travers le monde en raison de l’épidémie de grande ampleur qui sévit en Afrique de l’Ouest.
Le pourcentage de sondés ayant cité Ebola est similaire aux pourcentages de sondés qui estiment que le problème le plus important actuellement est le déficit du budget fédéral, le déclin sur les plans de l’éthique, de la morale et de la famille, ou encore l’Irak ou l’éducation.

Néanmoins, Ebola n’est cité comme problème le plus important qu’après cinq autres problèmes, qui sont l’économie (17%), le mécontentement à l’égard du gouvernement (16%), le chômage (10%), la santé (8%) et l’immigration (7%).

Ebola a toutefois été plus cité que des sujets toujours d’actualité tels que les relations interraciales (3%) et le terrorisme (3%).

Ce sondage Gallup a été réalisé alors que des dizaines de personnes sont toujours en quarantaine après avoir été en contact avec Thomas Eric Duncan, un Libérien qui est mort du virus Ebola plus tôt ce mois-ci aux Etats-Unis quelques temps après son arrivée dans la ville texane de Dallas.

Deux des infirmières qui se sont occupées de M. Duncan ont contracté le virus. La plupart des personnes qui avaient eu un contact avec M. Duncan avant son hospitalisation ont été placées en quarantaine pour une période de trois semaines, qui a pris fin ce lundi sans qu’aucun cas ne se soit déclaré dans ce groupe de personnes.

Source: Xinhua

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*