Éducation: Un instituteur abuse de cinq écolières de 13 ans

Éducation: Un instituteur abuse de cinq écolières de 13 ans

Tenant lui-même la classe de Cm1, Agoua Bongba commettait son forfait dans sa classe ou à son domicile en l’absence de son épouse. Éducation: Un instituteur abuse de cinq écolières de 13 ans

Agoua Bongba François, 57 ans, instituteur à l’École primaire publique (Epp) de Badasso3, dans la commune de Sikensi, a, au cours de cette année scolaire 2013-2014, abusé de cinq écolières de son établissement. Toutes âgées de treize ans, dont trois en classe de Cm1 et deux en classe de Ce2.

Tenant lui-même la classe de Cm1, Agoua Bongba commettait son forfait dans sa classe ou à son domicile en l’absence de son épouse.

Les parents de l’élève K. A. G., ayant constaté que leur fille se plaignait de douleurs au niveau du bas-ventre, l’ont interrogée. Suite aux questions, elle a avoué qu’elle s’est faite abusée par son instituteur. Les parents ont porté plainte contre l’indélicat enseignant au commissariat de police de Sikensi, le 21 avril dernier.

En fuite parce qu’activement recherché par la police locale, cet instituteur, à trois ans de la retraite, a, finalement, été mis aux arrêts, le 28 avril à Sikensi puis déféré le mardi 29 avril, à la prison civile de Tiassalé, avant sa comparution au tribunal.

Après son arrestation, les autres victimes, accompagnées de leurs parents, se sont rendus au commissariat pour également porter plainte. Confondu par ses victimes lors de son audition, il est passé aux aveux.

Quant à l’inspecteur de l’enseignement primaire de Sikensi, Gbouazo Lebato Pierre, il a déploré cet acte ignoble. Ainsi, il en a informé sa hiérarchie. Avant de mettre en garde ses enseignants contre ces actes répréhensibles.

Bellarmin Yao Kan

Correspondant régional

Source: Fraternité Matin

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.