En sa qualité de propriétaire du batiment qui abrite le siège provisoire du FPI, Nady Bamba donne six mois à la bande à Affi pour libérer les lieux

En sa qualité de propriétaire du batiment qui abrite le siège provisoire du FPI, Nady Bamba donne six mois à la bande à Affi pour libérer les lieux

Nadiany Bamba donne six mois au front populaire ivoirien (fpi), parti créé par son mari Laurent Gbagbo, pour quitter l’ex-QG de campagne de Gbagbo sis à Abidjan-Attoban qui sert, depuis 2011, de siège provisoire à l’ex-parti au pouvoir.

C’est l’information principale contenue dans le congé par exploit remis, le jeudi 12 mars dernier, par un huissier de Justice au président du Fpi, Pascal Affi N’Guessan via la permanence du Fpi. Les termes du document se veulent clairs sur les intentions de la compagne du président Gbagbo. « Attendu que ma requérante est propriétaire de l’immeuble R+2 bâti sur le lot : Lt 3591 Ilot : 291 situé à Cocody Riviéra Attoban, non loin du Commissariat de Police du 30ème Arrondissement, immeuble qui sert présentement de siège provisoire au Fpi ; Qu’en effet, après la crise postélectorale de 2011 survenue dans le pays, ma requérante a consenti à titre gracieux au Front populaire ivoirien (Fpi), qui n’avait plus de siège, l’occupation de son immeuble pour y mener ses activités ; Que ma requérante entend reprendre l’usage de son immeuble en vue d’y étendre les activités de sa structure dénommé Groupe Cyclone, notamment la réouverture de la régie publicitaire CycloTV2, d’une part et Titanico qui se charge des activités évènementielles, d’autre part ; Que pour cette reprise de son immeuble pour des raisons ci-devant évoquées, ma requérante donne au Front populaire ivoirien (Fpi), par le présent exploit, un délai de six (6) mois pour libérer les lieux, tant de sa personne, de ses biens que tout occupant de son chef… », mentionne l’exploit transmis par l’huissier de justice. Qui précise que le document a été fait à la requête de mme Nadiany Bamba au « Front populaire ivoirien (Fpi), association privée à vocation politique, dont le siège provisoire est sis à la Riviéra Attoban, non loin du Commissariat de Police du 30ème Arrondissement, prise en la personne de son Président Monsieur Affi N’Guessan Pascal ».

Après 4 jours de fermeture le siège du parti de Laurent Gbagbo rouvert En sa qualité de propriétaire du batiment qui abrite le siège provisoire du FPI, Nady Bamba donne six mois à la bande à Affi pour libérer les lieux

Autre information importante contenue dans le document ; le délai-congé démarre le jeudi 12 mars et prend fin le mercredi 16 septembre 2015. «Qu’au terme de ce délai de six (6) mois, le Front populaire ivoirien (Fpi) devra faire place nette, faute par lui de le faire volontairement, ma requérante entend l’y contraindre par tous les moyens de droit », conclut le document. Une mise en garde sans appel. La deuxième femme de Laurent Gbagbo qui décide de mettre le parti de son mari à la rue, la crise au Fpi aura dévoilé moult surprises.

Fac similé de l’exploit d’huissier En sa qualité de propriétaire du batiment qui abrite le siège provisoire du FPI, Nady Bamba donne six mois à la bande à Affi pour libérer les lieux
Fac-similé de l’exploit d’huissier

Le président Gbagbo, du fond de sa cellule de La Haye, en est-il informé ? Sait-il ce qui se trame, à son insu, dehors ? Affi N’Guessan n’avait donc pas tort lorsqu’il affirmait, le samedi 3 janvier dernier, lors d’une conférence de presse, que Nady Bamba est le pivot de la fronde contre le président statutaire du Fpi. « Les autres (frondeurs, ndlr) ne sont que des instruments. C’est pour cela que ce sont ses journaux (Le Temps et LG Infos) qui sont à la pointe du combat entre nous. Aujourd’hui, elle est engagée à fond dans cette affaire. Pourquoi ? Pour récupérer le parti et l’utiliser à des fins politiques ? Ou le donner à Soro ou Ouattara ? Nous avons des raisons de nous inquiéter », avait-il affirmé.

Information importante: l’huissier de justice engagé par Nady Bamba est le même qu’utilisent les frondeurs du Fpi.

Source: Notre Voie

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE