Enfin  exaucée, Côte d’Ivoire acclame l’Eternel ton Dieu !!!

Enfin exaucée, Côte d’Ivoire acclame l’Eternel ton Dieu !!!

Dans la tournante depuis la sanglante nuit du 18 au 19 septembre 2002, affaiblie, sans aucun soutien face à une puissante adversité plurielle et multiforme, il t’a été annoncé la présence de l’Eternel des armées à tes cotés dans le combat. Alors que tu espérais être victorieux par ta Foi en Jésus Christ, tu fus défaite et humiliée. Vilipendé, raillé, ton Dieu, le fut également.

Installé à ta tête dans le sang de tes Fils, Ouattara, l’oppresseur impénitent a désormais le droit de vie et de mort sur tes enfants. Il marchande avec une joie luciférienne, soumission contre ‘’ liberté ‘’. Ce, au mépris de l’incessante assurance de ta délivrance donnée par l’Eternel, Roi de l’univers. Côte d’Ivoire, tu souffres le martyr depuis la triste journée du 11 avril 2011 !!! L’exil et la prison sont désormais le partage de ceux de tes enfants qui choisissent dignement de te demeurer fidèle. Ceux qui continuent d’espérer en ta liberté et luttent pour la reconquérir.  D’autres par contre, te reniant, reniant leur propre conviction de liberté, se sont mis en un concubinage infect, nauséeux avec le dominateur  venu de l’extérieur, imposé par l’extérieur et pour l’extérieur. Juste, pour quelques prébendes de ta dépouille. Pauvre Côte d’Ivoire !!!

Aussi, le fardeau de l’oppression est-il si lourd que la longue durée d’attente de l’accomplissement des promesses de ton Dieu a fini par te plonge dans le doute. Côte d’Ivoire, choix de l’Eternel, tu ne finis pas de t’interroger : Dieu se serait-il repenti de sa parole ? La parole de l’Eternel lui serait-elle retournée sans avoir fait ses effets ? Les prophètes de l’Eternel auraient-ils menti ? Ces questions demeurant sans aucune réponse, les inquiétudes envahissent ton cœur et ta Foi en la gloire à venir de ton Dieu vacille.

Ton quotidien devenant de plus en plus miséreux, même la mise en place de quelques signes annoncés (la chute successive des complices de ta profanation, la confusion  visible chez tes adversaires, les défections inimaginables en ton sein, …) n’a pas suffi à dissiper tes inquiétudes.

L’annonce de ta victoire spirituelle, le terme du combat mené dans le secret pour ta délivrance par l’Eternel, est demeurée sans effet sur toi !!! Pétrifier que tu es !!! Tellement la splendeur du monstre oppresseur est devenue terrifiante !!! Pourtant, l’on ne reçoit que ce qui lui a été donné du ciel (Jean 3-27). Nonobstant que le ciel ait scellé ta victoire, ma belle Eburnie, tu continues de pleurer face aux circonstances pourtant vaincues.

Le doute va d’autant plus grandissant que même tes efforts pour aider à la manifestation de ta victoire sont attaqués et annihilés à leur base par le rusé. Les organisations en lutte pour la conquête de ta dignité et ta liberté demeurent désespérément tétanisées.  Infestées, balkanisées qu’elles sont.

Etouffées, tu te meurs au bon plaisir des nécrophages de tout acabit. Tu sanglotes de douleur mais nul ne fait cas de toi. Convaincue d’être au bout de tes efforts, qu’aucune solution humaine n’est désormais possible, les yeux rivés au ciel, tu t’écries :«Seigneur, à quand ma délivrance promise ??? »

Ton Dieu, l’Eternel des Armées, le maître du temps et des circonstances, Celui qui annonce dès longtemps d’avance et soudainement agit en son temps, te répond depuis son trône élevé : « Ma fille, mon fils, c’est fait !!! Le fouet qui te battait est brisé !!! Celui qui te saignait a été saigné !!! Ton meurtrier est mort !!! Ouattara n’est plus !!! L’effort de dissimulation n’y fera rien. Toi, acclame-moi simplement !!!»

Que l’Eternel, notre Dieu nous soutienne !!!

Fait le 22 juillet 2015

Le Ministre Charles Rodel Dosso

About admin

2 comments

  1. Digne fils d’Afrique (Eburnie), ton puissant message venant du lieu où tu es incarcéré, annonce, comme un coup de tonnerre! la victoire du Peuple d’Eburnie uni autour du Woodi de Mama, sur les forces sataniques coalisées pour le soumettre.
    Éburnéen (ne)s,
    A la suite de de notre frère Charles Rodel,
    ”Venez Crions de joie pour le Seigneur. Acclamons le Rocher de notre salut! Allons devant Lui en actions de grâces et acclamons-le! Car Dieu est Grand et Il est Roi par dessus tous les Cieux!
    Amen!

    Tous à la Haye le 07 août 2015 pour aller chercher le Woodi et son fils pour les ramener à la maison.
    Haut le cœur!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.