Et si Simone Gbagbo bénéficiait d’une liberté provisoire avant le 11 décembre 2014 ?

Et si Simone Gbagbo bénéficiait d’une liberté provisoire avant le 11 décembre 2014 ?

Transférée depuis le lundi 1er décembre dans un lieu tenu au secret à Abidjan, l’ex première dame de Côte d’Ivoire, Simone Ehivet Gbagbo, pourrait bénéficier d’une libération provisoire dans les prochains jours selon une source proche des nouvelles autorités ivoiriennes. Aussi, a-t-il instruit les magistrats sur la réduction des périodes de détentions provisoires, le Ministre de la justice, Gnénéma Coulibaly ce lundi. Mais si cette libération qui interviendra en pleine crise au FPI peut bousculer la présente donne au FPI, personne ne veut prendre le risque d’associer le nom de Simone Gbagbo à ce congrès qui déjà souffre d’une malformation avec la candidature de l’ex président Laurent Gbagbo pour la présidence du parti au cours du prochain Congrès (11 au 14 décembre).

On comprendra bien pourquoi, en dehors de ses avocats, personne au FPI ne s’inquiète de la présence de Simone Gbagbo à Abidjan. On préfère se concentrer sur le fauteuil déjà brûlant de la présidence du parti que de chercher à savoir comment se porte l’ex première dame et par ailleurs l’une des 4 fondateurs du parti. A qui profiterait ce mutisme sur le cas Simone Gbagbo au FPI ? La question reste entière car selon une autre source cette fois issue du FPI, l’arrivée si tôt de Simone Gbagbo dans le débat au sein du parti risque d’aggraver le conflit qui existe déjà entre le bloc Akan et celui des Krous au FPI. On comprend enfin que le président Pascal Affi Nguessan, qui serait dans le bois sacré n’a aucun intérêt à retirer sa candidature pour la présidence du parti même avec un Laurent Gbagbo en face. Car le bloc Akan ne doit pas de sitôt tomber en ruine avant que Simone Ehivet Gbagbo ne soit libérée. Et pour contourner le tout, Affi qui bénéficie d’un large soutien des fédéraux (grands électeurs au Congrès), ces derniers viennent sans surprise de demander le report du 4e Congrès du FPI, ce lundi 8 décembre au cours d’un point de presse, là où le président du comité d’organisation dudit congrès, Dano Djédjé, lui déclare que tout est fin prêt pour la tenue du Congrès non sans bégayer sur son financement. En tout cas, au moment où la fin de la campagne est fixée pour ce mardi 9 décembre, ils sont encore nombreux, les militants de bases qui ne savent toujours pas si le Congrès aura lieu ou pas. A quand la fin du jeu du tango tango au FPI ?

Philippe Kouhon

About admin

One comment

  1. d apres les rumeurs de sources tres tres proches de dramane, MME GBAGBO va etre transferer a la cpi ce mois de decembre 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.