Europe : Renoncer au gaz russe coûterait $215 milliards USD selon des experts

Europe : Renoncer au gaz russe coûterait $215 milliards USD selon des experts

Renoncer aux livraisons de gaz russe demanderait à l’Europe d’investir jusqu’à 215 milliards de dollars pour trouver une solution de remplacement, indique un rapport préparé par la société d’analyse Sanford C. Bernstein & Co.

« Pour pouvoir renoncer aux livraisons de gaz naturel russe, il faudra que la demande de la part de la population et des entreprises en Europe se réduise de 15 milliards de m3 . Cela étant, les dépenses nécessaires pour développer des sources d’énergie plus onéreuses atteindront environ 40 milliards de dollars », affirment les analystes de Sanford C. Bernstein cités par l’agence Bloomberg.

Si l’Europe décidait de renoncer complètement au gaz russe, « tous les habitants de l’Union européenne seraient obligés de prendre une douche froide une fois par mois, les émissions de CO2 augmenteraient de 300 millions de tonnes par an, les facilités fiscales accordées aux fournisseurs de gaz norvégiens atteindraient 12 milliards de dollars, les puissances des centrales nucléaires en Europe augmenteraient de 5% et la plupart des entreprises consommant de grandes quantités de gaz fermeraient », souligne Sanford C. Bernstein.

Selon les analystes, ces mesures demanderaient au moins cinq ans et entraîneraient une suppression de plus de 10.000 emplois.

« Que cela vous plaise ou non, l’Europe n’est pas en mesure de se passer du gaz russe », concluent les experts de Sanford C. Bernstein.

Source: La voix de la russie

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.