Charlie Hebdo n’a jamais été racheté par Rothschild en décembre 2014. Charlie Hebdo est plutôt hébergé par Rothschild

C’est le très sérieux magazine économique néerlandais Quote qui a révélé l’information le 9 janvier dernier. Le journal allemand NeoPresse s’en ai fait l’écho le 19 janvier 2014.

En effet, selon les sources citées ci-dessus, l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo aurait été racheté en décembre 2014 par la famille Rothschild.

Le magazine économique néerlandais Quote nous indique :

La France est toute retournée après les violentes attaques contre Charlie Hebdo et les événements spectaculaires qui ont suivi. Le quotidien Libération, où l’hebdomadaire satirique à paraître les prochaines semaines est heureusement encore produit, a récemment été acquis par une illustre famille de banquiers : les Rothschild.

Cependant, cette acquisition a fait l’objet d’une discussion au sein de la famille Rothschild, d’après le baron Philippe de Rothschild, qui a récemment accordé un entretien exclusif à Quotepublié en janvier.

« Il y a eu une discussion concernant le rachat effectué par mon oncle Édouard, le baron de Rothschild », déclare Philippe. « Certains membres de la famille voulaient empêcher cette acquisition, car cet hebdomadaire nous aurait donné un pouvoir politique. Nous voulions éviter à tout prix cela. Nous ne voulons absolument pas nous mêler de politique, ou en tout cas, pas de façon si apparente. Pour finir, cette réticence dans la famille s’est estompée ».

Le baron Philippe de Rothschild nous apprend ici que sa famille a fait l’acquisition du journal satirique Charlie Hebdoau mois de décembre 2014. Certes, ce choix ne faisait apparemment pas l’unanimité au sein de la pègre, d’après les dires de Philippe. En effet, comme il nous l’explique si bien, le problème n’était pas vraiment sur le fond mais plutôt sur la forme ; toujours selon les propos de Philippe, la famille ne souhaitait absolument pas se mêler de politique, ou en tout cas, pas de façon si apparente.

Traduction :

On vous glisse des Quenelles mais on ne pensait pas que vous le sauriez !

L’article de Quote se termine sur un renvoi vers l’entretien intégral donné par le baron au même journal (sa version papier) et intitulé : « Le peuple sera toujours jaloux« .

Seul un cerveau malade pourrait penser qu’il existe un lien de cause à effet quelconque entre cette acquisition par un bienfaiteur qui tient la population en estime et avec, quelques semaines plus tard, « l’attentat » survenu le 7 janvier 2015. D’autant plus que ce dernier a « permis » au journal de multiplier ses ventes par plus de cent, passant des 60 000 tirages habituels et péniblement vendus à 7 000 000 écoulés en quelques heures en France et à l’international.

Évidemment, il serait tout à fait incongru de penser que des gens puissent en faire tuer d’autres simplement pour obtenir argent et pouvoir. Voyons, restons raisonnables… ne propageons pas des théories conspirationnistes !

D’autres esprits tordus ont déjà par le passé souligné l’étrange coïncidence entre l’acquisition du bail des tours jumelles du Wold Trade Center par Larry Silverstein, à l’été 2001, et les « attentats » du 11-Septembre, de la même année.

D’autant plus que l’individu a fait modifier son contrat d’assurance six semaines avant le 11 septembre 2001 pour couvrir ses tours contre d’éventuels attentats terroristes. Hasard… ou réalité scientifique ?

Source: Quenel+

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*