Exclusif : Lida et Abéhi jugés aux Assises le 11 décembre 2017 | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Lida et Abéhi jugés aux Assises le 11 décembre 2017
Exclusif : Lida et Abéhi jugés aux Assises le 11 décembre 2017

Exclusif : Lida et Abéhi jugés aux Assises le 11 décembre 2017

C’est le lundi 11 décembre 2017 que vont comparaître devant la Cour d’Assises au Plateau, l’ex-ministre de la Défense Lida Kouassi, l’ex-commandant du groupement escadron Blindé (Geb) Jean Noël Abehi, le Colonel Aby Jean  bien d’autres officiers des Ex-Forces de défense et de sécurité (Fds). Ils sont tous poursuivis  pour «Complot contre l’autorité de l‘Etat».

Ce renvoi d’accusation leur a été signifié par le juge d’instruction Konaté Boubakari. Mais bien avant l’ouverture du procès le 11 décembre 2017, une session judiciaire sera ouverte le mardi 28 novembre 2017, en présence des accusés, pour le choix des  Jurés titulaires et suppléants qui devront assister le président de la Cour d’Assises dans la conduite des audiences.

Pour rappel, toutes ces personnalités actuellement en détention pour des faits divers ont été entendus en instruction le mardi 21 novembre 2017, par un juge d’instruction, Konaté Boubakari, au Tribunal du Plateau. Où devront alors comparaître Lida Kouassi qui a été arrêté à Lomé où il était en exil, le mercredi 6 juin 2012 et extradé en Côte d’Ivoire le même jour.

Avant d’être incarcéré à Bouna pendant un an, puis mis en liberté le 5 août 2014. Il a été de nouveau arrêté le vendredi 24 octobre 2014 et transféré successivement à la Maca , puis au Camp pénal de Bouaké, le 4 septembre 2015. Avant d’être transféré à la Mama où il est actuellement détenu.

Quant au commandant Abehi Jean Noël, il a été arrêté et  extradé de son exil au Ghana, le 5 février 2013. Détenu d’abord au camp pénal de Bouaké, il a été transféré à la Mama. Après un procès, il a été condamné le 5 août 2016 à cinq (5) ans d’emprisonnement et devrait retrouver la liberté le 6 février 2018.

Quant aux autres officiers, ils ont été arrêtés entre 2011 et détenus à la Maca. Ces 6 accusés vont donc passer devant la Cour d’Assises pour leur procès.

Par Marcel Dezogno 

Source: letempsinfos.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.